Mes humeurs et ma life

Mère poule mais je me soigne.

Mes enfants sont grands maintenant. L’un vient de partir de la maison pour s’inventer une nouvelle vie à l’étranger. Le deuxième est encore à la maison, mais il est majeur et travaille déjà. Je pense qu’un jour ou l’autre, il prendra aussi son envol.

merepoule3J’ai bien du mal à les voir adultes et indépendants, et je me pose sans arrêt la question : mais à quel âge est-on vraiment adulte ? Comment faire pour qu’ils gardent toujours en tête nos conseils, nos principes d’éducation, et surtout pour qu’ils ne s’abîment pas tout simplement. Et à 19 ans, l’âge de mon dernier, est-ce que je peux lui faire toute confiance et le laisser dormir chez sa copine ? Et si il me racontait des histoires ? Avec les téléphones portables , on peut (en théorie) les joindre quand on veut, et n’importe où, mais justement, le côté négatif c’est que les enfants n’ont plus à nous donner une adresse, un numéro de téléphone où on peut les joindre. Où sont-ils exactement? Il faut savoir leur faire complètement confiance.

Mon fils me traite de maman poule. Du coup, je me pose de multiples questions : est-ce que je suis trop après eux, est ce que je suis trop inquiète ? Où est la bonne mesure ? Est-ce que j’en fais trop comme il le dit, ou bien au contraire suis-je trop laxiste (ça c’est mon auto-appréciation) ?

merepoule2

Chaque enfant a son parcours personnel dans la vie et il est très difficile de comparer les règles, les habitudes de vie d’une famille à l’autre.

Nous avons tous un historique familial qui nous fait réagir et vivre d’une certaine façon.

Du coup, ne riez pas, mais j’ai fait un test psychologique sur Magicmaman.com : Avez-vous le syndrome de la mère poule ?

Et bien, à mon grand étonnement, je suis une maman casse-cou !!!

Vous êtes une maman casse-cou !
Pour suivre votre progéniture il faut avoir beaucoup d’énergie et le cœur bien accroché. Alors plutôt que de ré freiner la chair de votre chair, vous avez décidé de la suivre coûte que coûte. Vous ne voulez pas vivre dans l’angoisse de toutes ses mères qui essaient d’empêcher la vitalité de leurs enfants de s’exprimer. Vous pensez que c’est dans l’expression et l’expérience qu’un enfant peut pleinement s’épanouir. Attention tout de même à ne pas pousser trop tôt à expérimenter. Vous pourriez avoir des surprises.

Tout l’inverse de ce que je pense être !!!

gifs-animes-etonne-imgJe suis tout à fait d’accord avec « vous pensez que c’est dans l’expression et l’expérience qu’un enfant peut pleinement s’épanouir ». La question qui me taraude c’est quelles limites données à cette expérimentation ?

Je dois certainement sembler ridicule à certaines et certains d’entre vous. Oui, mes enfants sont grands, je dois les lâcher !! Mais, on ne se refait pas d’un coup de baguette magique, je crois que je serai toujours une maman inquiète.

Si vous aussi, vous souhaitez faire le test : C’est ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 réflexions au sujet de « Mère poule mais je me soigne. »

  1. Il y a mille et uns chemins pour devenir parents, et pour s’épanouir comme ado puis jeune adulte. Alors répondrons nous un jour à cette question terrible « avons-nous été les parents idéaux ? »

    Oui certains jours, moins d’autres jours, mais c’est cela la vie, des courbes et lignes droites, des imprévus et des émotions, des sentiments et des règles, des douceurs et des moments rugueux, des battements de coeur, des mots …

    BISES

    J'aime

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s