Mes humeurs et ma life

Ce que j’aimerais offrir à mes enfants #Défi de novembre jour 12

jour12C’est une vaste question que nous pose le défi de novembre aujourd’hui.

La première réponse qui me viendrait ce serait : TOUT.

Mais est-ce possible et est-ce raisonnable?

Tout donner à ses enfants , n’est ce pas aussi s’oublier soi-même?

Mes enfants sont grands maintenant, je leur ai beaucoup offert : mon amour, mon temps, ma tendresse, mon attention, mais aussi mes colères, mes doutes et mes peurs.

Maintenant, ils sont devenus presque autonomes et ils ont  leur vie d’adulte à construire peu à peu.

J’aimerais que l’éducation que je leur ai donnée leur serve à être forts, assurés pour affronter le monde d’aujourd’hui, mais aussi compréhensifs, ouverts et tolérants.

J’aimerais maintenant leur offrir mon soutien, ma présence quand ils en auront besoin afin qu’ils puissent vivre leurs rêves.

J’aimerais leur offrir l’audace, le courage de réaliser leurs rêves et leurs projets.

JOUR12BIS

 Vous le savez, ce billet fait partie du défi du mois de novembre :

logo-defi-novembrePour connaître les rêves de la team Défi de novembre, clique sur le logo, tu pourras retrouver tous les liens des blogs qui participent.

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 réflexions au sujet de « Ce que j’aimerais offrir à mes enfants #Défi de novembre jour 12 »

  1. On veut toujours donner tout à ses enfants… et oui on s’oublie..
    Personnellement, je n’ai rien à perdre en leur donnant tout, je suis juste seule… et je serai seule aussi quand ils partiront alors si aujourd’hui je peux les rendre heureux je le ferai. La seule chose qui m’importe c’est qu’ils comprennent la valeur ou le geste qui a conduit à un cadeau… 😉
    Bonne journée !

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai été là pour eux, ils ont été là pour moi sans le savoir. C’est eux qui m’ont donné la force et l’envie de vivre… j’ai compris à quel point ils étaient mes pilliers de vie, lorsqu’ils ont quitté le nid… principalement le dernier de mes trois fils… ça fait 2 ans maintenant et j’en pleure encore souvent… lorsqu’ils passent à la maison, ils ignorent comme ils me manquent, je ne veux pas être amère devant eux, mais lorsque la porte se referme sur  » à la prochaine »… je me sens vide. J’ai deux petits-fils que je garde un jour /semaine, je les aime, c’est une évidence et pourtant ce vide de mes enfants ne me quitte pas… je fais avec , Le problème je pense est lié avec la période de vie où ils partent qui coïncide avec d’autres pertes: le départ d’un mari, l’arrêt d’un job, la santé…
    Ce qui met du baume au coeur à ce moment est de constater qu’ils vivent heureux ou au moins font ce qu’il faut pour…

    Aimé par 1 personne

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s