L’allaitement maternel et moi…#Défi du mois de novembre jour 26

L’allaitement maternel et moi…

allaitement

Je me suis demandé ce que venait faire ce sujet dans le défi de novembre… mais, il est vrai que beaucoup de mamans blogueuses se sont investies dans ce défi.

Personnellement, cela me semble très loin tout cela, 24 et 19 ans…

J’ai allaité mes enfants. Je ne regrette pas, mais… oui, il y a toujours un mais… je ne suis pas certaine que je conseillerai à ma fille de faire de même quand elle aura des enfants.

Je suis fière de l’avoir fait. C’est peut-être étrange d’être fière de cela. Mais, je me souviens des critiques que j’avais endurées, des doutes de la famille. Oui, allaiter de nos jours, ou tout du moins il y a 20 ans, n’était pas évident.

Le corps médical poussait à l’allaitement mais sans pour autant apporter beaucoup de soutien et de conseils. Et la famille, en tous les cas, celle autour de moi, doutait beaucoup et par conséquent, je ne pouvais attendre beaucoup d’aide de ce côté là.

Je me souviens avoir beaucoup douté, avoir eu peur de ne pas bien faire, avoir eu peur de ne pas avoir un bon lait assez nourrissant (alors que je débordais 😀 ).

Malgré toutes ces inquiétudes, j’ai allaité ma fille jusqu’à 6 mois et mon fils durant 2 mois seulement. (il était trop gourmand, il me fatiguait trop 🙂 ).

Pourtant, je crois que ce n’est pas ce que je conseillerais à ma fille plus tard.

Je trouve que la femme est bien plus libre et surtout redevient femme plus rapidement après sa grossesse en choisissant de nourrir au biberon. En allaitant, je me suis sentie longtemps maman, et j’ai eu du mal à retrouver mon statut de femme tout simplement.

Vous le savez, ce billet fait partie du défi du mois de novembre :

logo-defi-novembrePour connaître les rêves de la team Défi de novembre, clique sur le logo, tu pourras retrouver tous les liens des blogs qui participent.

Rendez-vous sur Hellocoton !