Coups de gueule

Coup de gueule : c’est ça une femme ?

Allez, hop !! un petit coup de gueule pour ce soir !!

Sympas ces clips, non? Personnellement, j’aime bien danser sur ces musiques (si, si même à mon âge !!), mais les clips, non, trop c’est trop.

Est-on forcément obligé pour faire du fric de montrer les femmes ainsi?

Je ne parle pas des tenues vestimentaires, plus ou moins habillées. Non, du tout , ces filles sont belles et leur plastique n’est pas du tout désagréable à regarder ! Et puis, on commence à y être habitués au look sexy, parfois vulgaire selon les clips.

Mais, est-on obligé de montrer la femme : potiche, « coconne », du genre soit belle et tais-toi?

1er clip (Black M) : femmes belles, souriantes, mignonnes,  mais superficielles, stupides (combien de fois le répète-t-il dans le clip? ), vaniteuses, vénales… ok, prends en pour ton grade!!

2ème clip (David Guetta) : moi je l’aime bien David, bon, il fait un peu vieux dans un monde de djeuns, mais il assure quand même ! Mais, alors , pourquoi , pourquoi ?? Pourquoi dans son clip, les hommes sont-ils des dieux, et les femmes de simples petites mains au service de ces messieurs? Pourquoi sont-elles toutes des admiratrices béates devant leurs idoles, des fans en délire hurlant au passage de leurs coqueluches ou ,telles des chattes en chaleur (désolée de l’expression), la bouche sensuellement ouverte vers leurs hommes fétiches?

J’exagère? Peut-être… A vous de me le dire.

Mais, je préfèrerais voir une autre image de la femme, car qui regarde ces clips sans forcément avoir le sens critique?

Ce sont nos enfants, nos adolescents. Certains sont informés, préparés au second degré, mais d’autres reçoivent et intègrent cette image de la femme au premier degré. Je le regrette… (même si je ne fais qu’enfoncer des portes déjà ouvertes).

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 réflexions au sujet de « Coup de gueule : c’est ça une femme ? »

  1. Nous sommes bien évidemment d’accord avec vous – pour les gamins, ces images de la femme ne promettent rien de bien pour l’avenir. Parce que lorsqu’ils se retrouvent en face des filles, bien sûres d’elles, ils vont être complètement perdus, où alors ce sont les filles qui n’ont aucune estime pour elles-mêmes !

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis totalement allergique à Black M… tous les matins, j’écoute NRJ en allant à la gare avec Fiston, c’est drôle, l’équipe de manu dans son 6-9 ne peut que faire rire… par contre, ils passent toujours les mêmes titres et on a droit très (trop) souvent à Black M. Je ne peux pas ! Les paroles me gavent… Pour moi c’est du commercial, comme les émissions de téléréalité… Pourtant de belles chansons y’en a !
    Enfin c’est mon avis…
    Maintenant sur les contenus des video… on est à une époque où TOUT est possible, TOUT est mis sur les écrans !!!

    J'aime

  3. On a clairement ici une utilisation du corps de la femme comme objet marketing et sexuel, en particulier dans le clip de Guetta qui réduit réellement la femme à son corps, et expose le fantasme social d’un idéal : une femme mince et blanche qui a pour seule utilité d’être une poupée au service de l’homme. Cliché profondément misogyne, mais qui rapporte beaucoup d’audience, donc de fric.
    Chez Black M, bien qu’on reste dans une représentation d’un idéal féminin, ce ne sont pas tant les images qui sont choquantes, que les paroles profondément insultantes et dégradantes. Autant ça semble clair que Guetta fait du corps de la femme un objet qui lui permet de faire du chiffre, autant je ne comprends pas la motivation de Black M à insulter les femmes.
    Je m’appuie donc seulement sur ce clip de Guetta pour la suite de mon propos, le titre de Black M ne me semblant être qu’un concentré de bêtise mais peut représentatif de l’utilisation de la femme objet.

    Comme toi, je suis profondément choquée de l’utilisation du corps féminin par ce genre d’artistes. Ils véhiculent l’idée que les femmes sont des corps sans cervelle, des corps heureux d’être à disposition des hommes, mais aussi l’idée que les femmes qui méritent d’être montrées sont toutes blanches et minces, et ayant un vagin. On a donc là un magnifique combo de misogynie, de racisme, de grossophobie et de transphobie. C’est un message profondément dégradant pour toutes les femmes, quelles qu’elles soient, mais dégradant aussi pour les hommes, car le message implicite est que les hommes aiment cet idéal erroné des femmes.

    Comme tu le dis justement, ce sont les enfants et les adolescents qui sont les premiers touchés par ces images, alors même qu’ils n’ont pas en main les clés nécessaires pour les comprendre. C’est à nous, adultes sensibilisés à ce marketing sexuel, de les informer correctement.
    Sur ce point, je pense qu’il est également important de leur apprendre à faire la différence entre des hommes comme David Guetta qui utilisent le corps des femmes comme objets à leur profit, et des femmes comme Beyoncé qui utilisent leur propre corps de manière consciente, pour des raisons qui leur sont propres (fric, féminisme ou autre, peu importe), et qu’en cela elles ne sont pas objets mais sujets de ce qu’elles ont elles-mêmes décidé de faire et qu’ils ne nous appartient pas de les juger.

    J'aime

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s