Le coup de la panne pour la Saint-Valentin

Oui, il m’a fait le coup de la panne pour la Saint-Valentin !!! Si si , c’est possible !!! Même après 15 ans !!! 😀

heartDepuis quelques années, la Saint-Valentin ne rime plus avec cadeaux bijoux ou autres, mais avec plaisir à deux. C’est une occasion de plus pour nous de partir en Escapades amoureuses.

Cette année, nous n’avions rien programmé encore fin janvier, cela sentait le roussi, et par un coup de chance incroyable, une chambre se libère dans la maison d’hôtes que j’avais repérée depuis pas mal de temps. C’était un petit rêve pour moi de pouvoir passer un week-end dans la maison de Nathalie Fenêtres sur Mer, entre Dieppe et Saint-Valéry-en-Caux.

Nous voilà partis vendredi soir, après le travail, direction la Normandie. L’autoroute A13 est bien chargée, nous commençons à douter de la possibilité d’arriver à temps dans le petit resto réservé la veille près de notre hébergement.

Pour nous faire plaisir je crois, le père de mon Namoureux, nous avait proposé de prendre sa voiture bien plus confortable que la notre. Cela la ferait rouler un peu, car de son côté, il ne faisait pas beaucoup de kilomètres, elle dormait trop souvent dans le garage.

voitureLes kilomètres se parcouraient assez facilement malgré les ralentissements, nous discutions de nos prochaines vacances, de nos projets. Namoureux avait l’esprit occupé quoi ! 🙂

Soudain, un peu après Rouen, Namoureux réalise que cela fait un moment qu’une petite diode orange est allumée sur le tableau de bord : nous roulons depuis je ne sais combien de temps sur la réserve d’essence… On blague, on rit, on s’imagine bloqués quelque part.

Par acquis de conscience (ou inquiétude ! :D), je farfouille sur l’ordinateur de bord de la voiture pour trouver qu’en fait, il nous reste 5 miles à parcourir avant de tomber en panne !! Oui, ne cherchez pas pourquoi, tout était inscrit en miles !

Je ne vous raconte pas l’effet que cela peut engendrer de voir le compte à rebours des miles défiler devant nous sans la moindre trace de station service aux alentours!

 5 miles, 4 miles,3 miles. Namoureux roule le plus possible au point mort.

 2 miles, crise de fou rire : voilà 15 ans qu’il me fait croire au coup de la panne d’essence, cette fois, c’est la vraie.

2 miles : je trouve enfin à changer les miles en kilomètres sur l’ordinateur de bord!

Ca change tout !! C’est pire !! 😀

Entre temps, c’était la recherche de l’application stations services sur le smartphone, et c’est toujours dans ces moments là que le réseau nous lâche !!

Ouf, la plus proche station est à 6km environ. Mais, dans le sens contraire du lieu de notre hébergement. Que faire? Risquer la station improbable? Sera-t-elle ouverte à cette heure? Ou, plutôt se rapprocher du point d’arrivée?  Nous choisissons la direction de la station.

1 km… Je commence à crier :).

0 km… Combien de temps allons-nous rouler sur l’élan? Ahhh ELAN , c’était bien le nom de notre station essence improbable !! Qui était bien entendu : FERMEE !!!

station essenceLa voiture s’est garée bien sagement devant les pompes… puis, plus rien… en pleine cambrousse, à 21h. Pratiquement plus de batterie sur nos smartphones, et de toutes façons, pas de données mobiles ! Argh !!!

Là, il faut choisir : s’engueuler ou chercher la solution à deux? C’est dans ce genre de situation que l’on peut tester un couple ! 😀

Petit espoir : à côté de la station essence, un restaurant ! Namoureux se dirige vers l’entrée, le coeur vaillant, plein d’espoir : ils auront peut-être un bidon d’essence à nous vendre ! NON. Namoureux revient penaud.

Appeler un taxi? Appeler le service d’assistance de l’assurance voiture… hum, nous n’avons pas les infos sur nous. Faire du stop : Namoureux est catégorique, c’est NON.

Désespérés, nous envoyons un petit texto à la propriétaire de la chambre d’hôtes, lui expliquant la situation, et l’avertissant que nous aurons beaucoup de retard.

Et là, Nathalie fut notre sauveuse!! C’est avec beaucoup de gentillesse et d’humour qu’elle nous informe que son mari vient à notre secours ( 25km à peu près de l’hébergement!). Que nous avons une mission à accomplir : trouver une bouteille plastique qui pourra servir d’entonnoir ! 😀 Là, nous avons été heureux de nous être arrêtés près d’un restaurant.

30 minutes plus tard, le Père-Noël (veste rouge, cheveux blancs) est arrivé pour nous sortir de la mouise ! En effet, il nous apprend qu’entre Rouen et Dieppe, il n’y a aucune station essence !! Nous pouvions toujours chercher !! Retenez bien cela chers lecteurs ! On ne sait jamais ! 🙂 . Heureusement, l’aventure s’est terminée dans les rires, l’humour de Philippe et la proposition incroyable de le suivre jusqu’à Dieppe pour trouver une station libre-service. Là, il nous confie la clef de la chambre pour nous permettre d’aller nous restaurer sur Dieppe (en nous conseillant une brasserie) et ainsi, de pouvoir rentrer quand bon nous semble dans notre petite chambre d’amour.

Franchement, croiser des personnes comme Nathalie et Philippe, cela réconcilie avec la vie !!

Cette Saint-Valentin restera gravée dans nos mémoires, nous en sommes certains ! 😀

Pour découvrir où nous avons passé le week-end, vous pourrez faire un petit tour sur mon blog Escapades amoureuses où je vous dis tout très prochainement.

Vous remarquerez le teaser de folie ! 😀

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Je suis une femme de 50 ans et des poussières, passionnée par le net, les voyages, la cuisine, la musique, les sorties. J'aime partager mes passions avec vous à travers mes deux blogs.

19 commentaires sur « Le coup de la panne pour la Saint-Valentin »

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s