Mes humeurs et ma life

Régimes : je n’y arrive plus.

14203994540_df7c5f25d5_zDepuis que je suis adolescente, j’ai testé de multiples régimes : régime riz complet, régime basses calories, régime ananas, régime avec un suivi d’une diététicienne (qui en passant me prescrivait des gélules qui maintenant sont interdites car dangereuses , mais bon, en 1980 elles n’étaient pas déclarées comme telles), régime weight watchers (ah celui là, c’est celui qui a le mieux marché mais bon j’étais motivée, je me mariais 🙂 ), régime hyper-protéiné… et que sais-je encore…

A 12 ans, au collège, même si le surnom était affectueux, on m’appelait bouboule. Vous voyez donc que mes rondeurs ne datent pas d’hier (elles datent même de ma toute petite enfance, quand je vois les photos sépias d’un gros bébé mangeant sa bouillie).

Bref, j’ai toujours été complexée, avec des hauts et des bas car à un certain âge, la femme s’aperçoit que certaines rondeurs sont plutôt bien perçues par les hommes. 🙂

Voilà, pour résumer, une vie à me battre contre mes kilos avec plus ou moins de réussite.

Ah si, j’allais oublier !! une seule méthode a vraiment été efficace et rapide !!!!

Chimiothérapie et radiothérapie associées !! ça, ça marche bien !! ça cela tient du miracle!

Oui, je sais, j’ai sorti mon humour noir ce matin.

Mais, voilà pourquoi je n’arrive plus du tout à me motiver pour les régimes.

Il y a quelques années, durant plusieurs mois, je me suis battue contre ce crabe. Je l’ai vaincu ! Au prix de 20 kg en moins car il m’a été impossible de manger durant des semaines. Puis, ce fut le régime soupes durant plusieurs semaines encore, il n’y avait que cela qui passait.

A cette époque, je suis passée de la taille 44 à la taille 36 ! Un petit rêve d’ado en quelques sortes puisque je n’avais jamais fait cette taille, ou alors elle était passée très vite !!

Au début, je m’étais dit : il faut que cette perte de poids soit un nouveau départ pour moi, il faut que je conserve cette taille, que cette saleté de maladie m’offre tout de même ce joli cadeau de la vie.

Mais, en fait, je ne me reconnaissais pas en taille 36. Mon homme ne me reconnaissait pas non plus. Je me sentais vide, flasque. Il faut dire que j’avais perdu beaucoup de muscles dans cette bagarre.

Les kilos sont revenus peu à peu après la bataille. J’ai retrouvé la faculté de manger, la faculté de retrouver le goût des choses, la faculté d’être gourmande. Et là, je me suis dit : c’est tout de même formidable de profiter de ces bonnes choses !

Je me suis demandé aussi si je m’en serais aussi bien sortie si au moment des traitements je n’avais pas eu cette réserve de rondeurs un peu partout sur mon corps. Dans quel état serais-je si j’avais eu au départ la taille mannequin?

Alors, voilà, depuis quelques années, je n’arrive plus à me motiver pour commencer un régime. (Et la ménopause, n’est pas mon amie en plus ! ) J’aime trop me faire plaisir et profiter de la vie. Je ne veux plus me priver, je n’y arrive plus. La gourmandise fait partie de mes péchés capitaux, et ce n’est pas celui dont je veux le plus me débarrasser.

Bien entendu, si il y avait une question de santé à un moment, oui, je ferais l’effort.

Bien entendu, parfois, je me trouve grosse et moche dans mes vêtements, mais je me demande si c’est bien important dans ma vie, surtout si mon homme lui me trouve toujours belle.

Une amie m’a proposée de suivre de nouveau le régime Weight Watchers avec elle dernièrement, et je lui ai dit que non, je ne me sentais pas encore prête à me priver tout simplement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

38 réflexions au sujet de « Régimes : je n’y arrive plus. »

  1. Ah les régimes moi aussi j’en ai fait toute ma vie et la ménopause et l’inactivité merci. J’ai réussi pendant 1 an à faire 50 kilos pour un moi. Je sortais beaucoup. Année de mes 30 ans nouvellement célibataire. Je ne mangeais plus.je buvais trop et je croquis les hommes les uns derrière les autres. Et puis j’ai repris une vie de couplé stable et les kilos sont revenus

    Aimé par 1 personne

  2. Ah les régimes moi aussi j’en ai fait toute ma vie et la ménopause et l’inactivité merci. J’ai réussi pendant 1 an à faire 50 kilos pour un metre 64 .je sortais beaucoup. Année de mes 30 ans nouvellement célibataire. Je ne mangeais plus.je buvais trop et je croquis les hommes les uns derrière les autres. Et puis j’ai repris une vie de couplé stable et les kilos sont revenus

    Aimé par 1 personne

  3. Coucou, je me reconnais bien dans ce que tu écris, moi aussi j’ai perdu beaucoup de poids lorsque j’ai eu un cancer, et aujourd’hui, avec l’hormothérapie, j’ai bien repris tous mes kilos, et d’autres en plus. J’essaye de faire attention, de limiter le sucre et de bouger un peu plus. Mais c’est tout, j’ai comme toi décidé de croquer la vie à pleines dents (à prendre au 1er et au 2ème degré) !
    Bizzz

    Aimé par 1 personne

      1. Moi aussi même philosophie mais cause sante’je me surveille beaucoup,tout a petite dose.je minces petit a petit mais mon ventre fait de la résistance.bisous a tout le monde

        Aimé par 1 personne

  4. Je suis soulagée de savoir que tu as pu vaincre ce crabe. Tu as dû passer des moments extrêmement pénibles… Concernant tes problèmes de poids, je pense que l’essentiel c’est que tu te sentes bien dans ta peau, que tu plaises à ton mari et que ta santé n’en pâtisse pas. A partir de là, le reste est qu’une question d’esthétique… Merci pour ce témoignage ! Bisous

    Aimé par 1 personne

  5. Le plus important était de sortir de ce mauvais pas, et tu l’as fais;là c’est super

    Maintenant, pour le poids, l’essentiel n’est-il pas de se faire plaisir et faire plaisir à ces proches.
    L’adage dit :On ne vit qu’une fois; alors profites de la vie

    Bises

    Aimé par 1 personne

  6. C’est une dépression qui m’a fait atteindre un poids record de 48 kgs… j’entrais dans les tailles XS de chez H&M et je me trouvais des habits à petits prix, avez-vous déjà remarqué que les articles baissés sont soit en XS soit en XL… le hic, mon visage, c’est ramassé une sacré baffe, les traits tirés et hélàs pas genre lifting… et mes fesses étaient toutes ramollo, les seins… c’est quoi ça déjà ? Bref, je ne m’aimais pas …. et quand mon moral a repris l’ascenceur, mon poids a suivi cette montée… je me préfère mais je ne m’aime toujours pas… Allo docteur, Help:)

    Aimé par 1 personne

  7. En matière de régime j’ai tout fait ! Je vais poster un article la semaine prochaine dans lequel j’explique ce qui a marché pour moi. Avant tout si je peux me permettre un petit conseil il faut « lâcher prise » et surtout bannir le mot régime de son vocabulaire. Amicalement

    Aimé par 2 people

    1. Oui, c’est vrai qu’il faut bannir le mot régime, car régime est synonyme aussi de privation, il faut apprendre à manger mieux, j’essaie, et puis, je craque, il faut dire que partir en week-ends pour les escapades amoureuses, ce n’est pas le plus facile pour faire attention !! 🙂

      J'aime

  8. Bonjour jolie quinqua, bon là je vais faire une digression, ton poids il est parfait pour moi mais je ne comprends pas la photo qui accompagne cette décision, moi j’aurai mis un énorme gâteau, où une énorme assiette de frites, où bien encore ……… Bisous jolie ronde

    Aimé par 1 personne

      1. Pour des bisous j’avoue tout : ou bien une photo de toi devant un énorme plateau de fruits de mer qui tu consommerais avec une mayonnaise maison donc savoureuse! Un homard rouge vif devant une quinqua peu vêtue et qui se demande par quel bout tu vas le croquer!!!!

        Aimé par 1 personne

  9. Ce témoignage va à l’essentiel. Il y a la santé. Et puis, il y a la pression sociale. Hé non ! Nous ne sommes pas toutes destinées à être longues et minces. Hé oui ! La chagrin des unes fait le bonheur des pros qui trouvent dans les complexes (et les retouches de photoshop) un marché sans fin…Dans ma discipline, les rondeurs sont l’expression de la féminité. Elles sont là pour la main de l’amant, pour l’enfant qui va naître et pour les épreuves de la vie. Elles sont le bon sens, elles sont la ressource animale. Basta le marché des régimes ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. De mon côté, plus aucun régime.
    Je suis ce que je suis et je suis comme je suis.
    Par contre, je ne mange pas entre les repas et je ne me ressers que très rarement une deuxième fois même si parfois je bave devant le plat !
    J’ai joué au yoyo depuis des années.
    Le seul régime qui est fonctionné est le protéinique : non seulement j’avais bien perdu mais surtout j’en ai gardé longtemps le bénéfice. Par contre j’ai frolé la cata car ces régimes ne sont pas vraiment bons.
    Aujourd’hui avec la ménopause en cadeau d’anniv, bah oui sinon c’est pas drôle, j’ai juste décidé d’être raisonnable. Je plais tant mieux, je plais pas tant pis. L’important c’est d’être d’abord en accord avec soi même. Parfois je me trouve surper canon d’autres j’ai envie de pleurer.
    Par contre uen chose qui me booste c’est de me dire que dans ma tête il y avraiment tout ce qu’il faut alors préserve toi d’abord et fais attention 😉

    J'aime

  11. Si les gens ne t’acceptent pas comme tu es , alors c’est qu ils ne t’aiment pas . Tous ces regimes , ce sont des escroqueries pour moi , si un type invente un regime qui marche , il est millionnaire dans la semaine , et milliardaire avanat la fin du mois .

    J'aime

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s