J’ai testé : le waterbike

L’an dernier, je m’étais inscrite à un cours collectif d’aquabike. Mais, au mois de septembre, j’ai loupé le coche pour ma réinscription, pourtant cela me plaisait bien et avait eu des effets bénéfiques sur mes fesses (quelqu’un de très proche me l’avait certifié;) ). Il fallait absolument que je trouve une activité physique dans le même style.

C’est en octobre que j’ai découvert le concept waterbike.

Le Waterbike quesaco ?

Le waterbike apporte les mêmes bienfaits que l’aquabiking : lutte contre la cellulite, musculation et modelage des fesses, mais il se pratique en cabine individuelle dans des instituts de beauté ou de remise en forme spécifiques.

waterbike01La cabine waterbike est équipée d’installations afin d’accroître l’efficacité de chaque séance :

L’hydromassage
Les 20 buses d’hydro-massage, réglables et orientées vers les zones sensibles, renforcent l’action drainante de l’eau. La peau développe alors ses capacités naturelles.

L’ozone
Il redonne leur pouvoir naturel aux cellules affaiblies par l’accumulation de déchets et de toxines.

La chromothérapie
Les couleurs ont toutes un pouvoir spécifique sur le mental. Le bleu pour la relaxation, le rouge pour stimuler…

Comment se passe la séance ?

Les séances sont de 30 ou 45 min. Vous prenez rendez-vous un peu à l’avance. 

Dans le centre waterbike de Sartrouville où je me suis inscrite, c’est un homme très sympathique qui vous accueille. Les cabines sont individuelles mais vous pouvez avoir des séances en duo (avec une copine, votre compagnon… ) car les cloisons sont coulissantes. Vous êtes installé dans une cabine où vous pouvez tranquillement vous mettre en maillot de bain. Quand vous êtes prêt, on vous aide à vous installer dans la petite cuve, on vous règle la hauteur de selle, on programme l’ordinateur de bord avec votre âge, votre poids et la durée de la séance.

waterbike02Quelques gouttes d’huiles essentielles dans l’eau, réglage de la température de l’eau à votre goût (à noter que la température augmente tout au long de la séance, donc il ne faut pas commencer avec de l’eau trop chaude). Une bouteille d’eau minérale ou un thé drainant ou relaxant vous sont proposés.

waterbike09Là, vous vous retrouvez seul dans la cabine, la cuve se remplit d’eau peu à peu. Vous commencez à pédaler cool. Puis, quand la cuve est remplie au maximum les jets hydromassants se mettent en route. La lumière s’éteint peu à peu pour laisser place à la luminothérapie. 

Chaque cabine est équipée d’un écran plat avec un casque et vous pouvez suivre votre émission favorite ou bien pédaler sur les rythmes endiablés des chaînes musicales. waterbike03

Vous pouvez pédaler à votre rythme, il est conseillé de pédaler en avant et en arrière pour faire travailler tous les muscles.

Des petites altères sont à notre disposition pour travailler également les bras si on le souhaite.

waterbike08

waterbike04waterbike07

Trois ou quatre minutes avant la fin de la séance, c’est le moment de se relaxer. A vous de vous installer plus bas que la selle afin de profiter des jets massants !!! un petit spa à 27 degrés mais qui fait le plus grand bien.

waterbike05A la fin de la séance, la cuve se vide automatiquement. On nous aide à descendre de la cuve sans glisser, on s’essuie, on se rhabille. L’avantage c’est que les cheveux ne sont pas mouillés et le maquillage reste intact .

Mes impressions ?

Dès la séance d’essai, j’ai vraiment apprécié le principe. Je me suis sentie légère en sortant de la séance et aucune courbature le lendemain.

Au début, j’ai été très assidue, y allant deux fois par semaine. J’ai ressenti un bien-être physique après chaque séance.

Il m’a été dit que mes fesses se raffermissaient. (oui, toujours le même:) ).

Malheureusement, quand l’hiver est arrivé j’ai attrapé une mauvaise pharyngite qui m’a duré plusieurs semaines et j’ai alors préféré éviter aller au séance de waterbike. Vous connaissez je pense le truc… quand on laisse tomber un peu, quand l’élan n’est plus là, il est plus difficile de se bouger et d’y retourner.

Avant les sports d’hiver, j’ai décidé de reprendre de façon plus sérieuse, car il est évident que si l’on veut obtenir des résultats au niveau musculature, minceur, il faut être régulier et assidu.Et puis, il fallait que je me prépare un peu au ski.

J’aime le fait que l’on puisse choisir ses horaires et ne pas être obligée de suivre un planning fixe.

J’apprécie que l’eau soit changée à chaque utilisation et les cabines complètement nettoyées.

J’aime le côté confort et relaxant des séances.

Pour les femmes un peu complexées, aucun risque que l’on vous voit en maillot de bain (mis à part la personne qui vous installe dans la cabine), la séance se pratique en toute discrétion.

Le seul point négatif est tout de même le prix qui est en moyenne à 35 euros la séances, mais des forfaits et des promotions existent.

Lorsque je me suis inscrite j’ai profité de 3 séances gratuites en plus du forfait choisi et puis, j’ai eu la chance d’avoir eu un beau cadeau pour mon anniversaire.

Quoi de neuf chez Waterbike ?

Depuis peu, Waterbike met en place des programmes spécifiques : programme silhouette, ventre plat, perte de poids, cardio-tonic, jambes légères, jeune maman… et une nouvelle machine est installée dans certains centres : le

WaterRun ! Un tapis de course aquatique motorisé ! Une raison supplémentaire d’aller tester le principe !

🙂 Vous remarquerez que je n’ai pas employé forcément le féminin dans cet article, oui, oui, le waterbike est fait aussi pour vous les hommes et peut aussi vous être très bénéfique !

Et vous? Envie de tester? Vous connaissez déjà?

 Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Je suis une femme de 50 ans et des poussières, passionnée par le net, les voyages, la cuisine, la musique, les sorties. J'aime partager mes passions avec vous à travers mes deux blogs.

16 commentaires sur « J’ai testé : le waterbike »

  1. Coucou ma belle, ton article m’a beaucoup plu car j’en sais un peu plus maintenant sur cette nouvelle activité sportive. Ca me tente bien car comme toi, après un cancer et une hormonothérapie depuis 3 ans, je ne peux plus faire de sport « violent », il faut que je fasse des activités dans l’eau ou de la marche.
    Merci pour ces infos, je vais aller fureter dans ma région pour voir s’il existe un centre.
    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s