Mes humeurs et ma life

Etre une femme indécise, tu sais c’est pas si facile

Le titre est à chanter sur l’air Etre une femme libérée de Cooky Dingler. 😉

Il y a plus d’un an de cela, je vous avais raconté ma vie de femme libérée.

Maintenant, je m’aperçois tellement que je suis une éternelle indécise alors que je pensais que l’âge atténuerait ce défaut.

Passée la vente de l’appartement de mes parents, j’étais sûre et certaine d’avoir pris la décision de déménager pour ne pas rester sur les lieux d’une vie pleine de souvenirs qui pouvaient être douloureux à gérer au jour le jour.

Aujourd’hui, après avoir traîné sur les sites de ventes immobilières et dans les agences immobilières depuis 2 mois, je suis en pleine phase d’hésitation comme il m’arrive trop souvent.

Alors que je passe des vacances de rêve sous les Tropiques, je réfléchis à mes priorités dans la vie.

Est-ce que mettre tout mon argent dans l’achat d’une petite maison, d’un appartement pour fuir un autre, est-ce vraiment le bon choix? Est-ce que dépenser mes économies pour rester « enfermée » dans une petite villa avec jardin et par conséquent, ne plus avoir assez d’argent pour parcourir le monde (ce qui était mon rêve depuis mon adolescence), est cela que je désire vraiment?

Je comptais bien profiter de ce départ en vacances pour me donner le temps de la réflexion, mais je ne pensais pas que je ferais ainsi volte-face.

Ce n’est pas de prendre une décision qui me fait peur, mais c’est celle de prendre une décision que je regretterais.

En ce moment, je suis en train de lire un livre dont il faudra que je vous parle bientôt et je m’identifie complètement à son héroïne qui après le décès de sa mère a pour mission d’accomplir ses rêves d’adolescente. Vous pouvez facilement comprendre pourquoi je m’identifie à son histoire.

En fait, je m’aperçois surtout que mon indécision a pour origine le fait que je n’arrive plus à écouter mes propres désirs. Je me suis complètement adaptée depuis des dizaines d’années au désir des autres (parents, mari, amant… ) que je n’arrive plus à retrouver ma propre envie, mon propre modèle de vie.

Cependant, faire comprendre à mes proches que maintenant, je fonctionne davantage sur mes désirs propres et pas forcément en me calquant sur leurs désirs, ce n’est pas non plus un parcours facile.

Alors, durant ces congés, je vais lister les avantages et les inconvénients de mes décisions futures (futur très proche d’ailleurs). Mettre toutes ces réflexions sur papier, visualiser le futur en quelques sortes. Je vais apprendre à hiérarchiser mes désirs.

Et puis, comme toujours, écrire quelques mots sur mon petit blog me permet de poser les idées et les réflexions.

 

Pour le moment, la seule chose dont je suis certaine c’est que je dois prendre une décision de vie : déménagement, travaux de transformation de l’appartement actuel pour changer de cadre de vie, vie à deux, vie chacun de son côté, profiter de mes économies pour parcourir le monde et profiter de la vie dès que je peux.

Le plus négatif serait que je ne prenne pas de décision et que je laisse la vie décider pour moi.

Et vous? Quel est votre état d’esprit devant les grandes décisions de la vie?  Restez-vous toujours ferme sur vos projets ou bien hésitez-vous aussi beaucoup sur le chemin à parcourir?
Rendez-vous sur Hellocoton !

 

19 réflexions au sujet de « Etre une femme indécise, tu sais c’est pas si facile »

  1. Laisse faire un peu le temps. Le mieux est de ne pas te poser de questions et de juste profiter de tes vacances. Le lâcher prise, il n’y rien de tel pour que y voir clair, et après tu feras comme tu sens ce qui te semblera évident.

    Aimé par 1 personne

  2. Le mieux est de ne plus se poser de questions; Facile à dire, difficile à faire je le consens.
    Mais arriver à un certain age, la retraite dans la dizaine qui arrive; il faut profiter des instants présents.

    Une maison, c’est bien; mais quel travail pour l’entretenir; des week-ends entiers, intérieurs, extérieurs.; tu trouveras toujours la petite chose qui fait que quand tu te trouves tranquillement dans ton canapé, et bien debout et hop reboulot…

    Seule solution pour éviter cela, fuir le week-end, voyager et se dire que l’on fera ces travaux plus tard.

    Profites de ces jours de vacances dans un premier temps et ensuite tu pourras envisager sereinement la solution, la meilleure naturellement

    Aimé par 1 personne

    1. Je crois qu’à force de nous croiser sur le net depuis des années, nous commençons à bien nous connaitre ou tout du moins, tu commences à bien me connaître:). Oui, c’est vrai qu’il est parfois urgent d’attendre car la retraite en fait n’est pas si loin et là ce sera le temps aussi de se reconstruire une nouvelle vie. Merci d’avoir pris le temps pour ce petit conseil Gren, cela fait chaud au coeur de te lire.

      J'aime

  3. Et en fait, cela ne fait que quelques jours que je me sens vraiment séparée, car il n’est plus dans le domicile, physiquement parlant. Je m’aperçois donc depuis quelques jours que je réinvestis mon appartement, mon chez moi qui n’est plus notre chez-nous. C’est fou, j’ai l’impression d’avoir déménagé !! Tu disais cela il y a un an, n’est pas un début de réponse à ta question? Et hop, un billet pour un nouveau paradis, il ne reste plus qu’à se demander quelle sera la prochaine destination, et que le stewart sera au petits soins.

    Aimé par 1 personne

    1. Izno, si tu avais pu voir le grand sourire sur mon visage quand je t’ai lu :).
      Me ressortir une phrase d’il y a un an, c’est formidable et cela me met bien les idées en place.
      Si tu n’existais pas, il aurait fallu que je t’invente 🙂 bises

      J'aime

  4. Perso, je suis la grande championne de la remise en question… Je me pose plein de questions, trop ! alors parfois, j’arrête de réfléchir et je me lance sinon je me dis que je ne bougerai jamais ! Bref, je comprends bien que tu t’interroge sur LA bonne solution… prendre du recul, lister les avantages et les inconvénients, en parler avec quelqu’un de confiance aussi… Bisous

    Aimé par 1 personne

  5. Dans votre billet « je pars »… je vous avais dit: -et si vous restiez…. Je n’ai pas de conseil car je suis une indécise par peur de tout, du changement, et même par peur de réussite… bref, demain est un autre jour 😉

    Aimé par 1 personne

  6. J’ai ce sentiment que quand la décision est mûre et est la bonne, elle est une telle évidence que l’on ne se pose plus de questions. Si indécision il y a, c’est peut-être qu’il manque un élément, que le vase n’est pas encore rempli ou que l’esprit est trop encombré pour y voir clair. Et puis je crois que l’important est de vibrer, de ressentir des jolies émotions, de rêver encore et toujours. Alors envole-toi dans tes rêves, quels qu’ils soient!

    Aimé par 1 personne

  7. c’est compliqué d’etre sure de faire de bons choix je souhaite que tu reflechisses tranquillement àtout cela rien ne sera l’ideal absolu je suis aussi en pleine mutation pasfacile mais on avance à cesprix j’ai lu le livre dont tu parles et j’ai aimé courage

    J'aime

  8. Indécise comme je suis, je te comprends. Pas toujours facile de savoir si nous faisons les bons choix, surtout quand nous avons toujours fait des choix en fonction des autres, en pensant aux autres, avant de penser à nous.
    Laisse toi le temps. Prends le large. Et la réponse viendra d’elle même.
    Grosses bises

    Aimé par 1 personne

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s