A propos du blog·Mes humeurs et ma life

Etre blogueuse, c’est aussi être comme un poisson rouge dans son bocal non?

Oui, un titre un peu à rallonge aujourd’hui.

Oui, un titre un peu provocateur aussi.

Enfin, un titre qui reflète mes pensées depuis quelques mois.

Ma question principale : mais pour qui j’écris?

Mon inquiétude : est-ce que nous ne sommes pas enfermées dans notre monde de blogueuses?

Attention, je préfère le déclarer tout de suite : non, ce n’est pas un article pour cracher dans la soupe. J’aime ce que je fais, j’aime mon activité de blogueuse (qui n’est pour moi qu’une loisir, j’insiste, même si c’est un loisir qui prend une bonne partie de mon temps libre), j’aime écrire, j’aime vous lire, j’aime prendre des photos pour illustrer mon blog, j’aime rechercher d’autres jolies illustrations sur des sites dédiés, j’aime lire et visiter les blogs que j’apprécie.

Tout cela, oui j’adore, et je ne peux m’en passer.

Mais, je crains de plus en plus d’écrire et de m’exprimer en vase clos.

Qui laisse des commentaires sur mes blogs?

  • En grande majorité d’autres blogueurs ou blogueuses qui soit sont vraiment intéressés par le sujet du billet et ont envie d’intervenir, soit ont envie d’écrire un petit mot pour le fun, l’attachement au blog, l’amitié avec la blogueuse, ou bien encore qui laissent un commentaire pour laisser une trace et en prime le lien vers leur blog (attention, je ne dis pas que c’est mal, je le fais, nous le faisons un peu toutes et tous non? )
  • Quelques connaissances personnelles du net ou d’ailleurs.

Mais, en fait, peu de personnes qui seraient tombées comme cela sur mon blog au hasard d’une recherche Google. Pourtant, ça doit bien exister si j’observe mes statistiques. Mais pourtant, les personnes qui arrivent sur le blog après une recherche ne laissent pas de petit commentaire.

On partage nos articles via des groupes facebook ou des plateformes du type Hellocoton. Bien entendu, ces groupes, ces plateformes ne sont pas dédiés uniquement aux blogueuses mais bon, un peu beaucoup tout de même !! 🙂 Nous participons à des défis, des tags, des projets interblogueurs.

Donc, si je résume bien : j’écris, je partage, mais je partage surtout avec d’autres blogueurs ou blogueuses.

Je vous le dis : nous sommes comme des poissons rouges dans leur bocal. Nous tournons en rond entre nous.

poissons-rouges-bocal-le-jardin-des-animaux

Alors, comment toucher et surtout intéresser les non-blogueurs au point de leur donner envie de laisser un petit mot lors de leur passage?

Avez-vous aussi cette impression parfois amis blogueurs et blogueuses?

Crédits photos : Marc Alyn (Arbrealettres), le jardin des animaux.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

22 réflexions au sujet de « Etre blogueuse, c’est aussi être comme un poisson rouge dans son bocal non? »

  1. Je ne suis pas une blogueuse et je n ai jamais laissé de commentaires sur ton blog et pourtant je te lis toujours et j aime beaucoup te lire. Je ne rappelle plus par quel hasard j ai fait connaissance avec ton blog et pour te rassurer je lis pas mal de blog et je ne laisse que très peu de commentaires, je ne sais pas pourquoi, mais promis je vais essayer de faire à l avenir.
    Une lectrice de Suisse.

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, voilà une non-blogueuse :).
      Merci pour ton premier commentaire !! 🙂
      Mais, soyons clair, je ne réclame pas de commentaire , mais je me pose la question que nous vivons, nous écrivons en vase clos nous les blogueuses. Mais, ton commentaire me rassure, en fait, non d’autres personnes nous lisent. 🙂

      J'aime

  2. Je ne suis pas une blogueuse et pourtant je te lis chaque fois que tu publies un article et j aime beaucoup, pourquoi je ne laisse pas de commentaires je n en sais rien, peut être parce que je te lis comme un livre ou un article de journal où l on ne laisse pas de commentaire, mais je te rassure ce n est pas qu avec ton blog, j en lis pas mal et laisse rarement des commentaires. Mais je vais essayer de commenter à l avenir.
    Une de tes lectrices de Suisse.

    J'aime

  3. Ta réflexion est très intéressante, car je me pose un peu la même question en tant que blogueuse.
    Et bien moi , j’ai pas mal de commentaires de »‘non blogueuses » mais qui sont pratiquement toujours les mêmes , des fidèles que je retrouve sur d’autres blogs d’ailleurs et qui sont venues par hasard où via d’autres blogs , ou encore IG , puis j’ai de temps en temps des blogueuses chez qui je commente aussi et encore je ne suis pas toujours payée de retour. Mais après il est difficile d’élargir le cercle, et même si on aime ce qu’on fait, ça nous demande beaucoup de temps, de travail, et quelques fois, on se demande pour qui et pourquoi on fait tout ça .
    Il y a même des moments où je me dis que je vais « lâcher l’affaire », mais non, finalement, il y a aujourd’hui le petit commentaire en plus qui redonne la pèche et l’envie de continuer.
    Alors oui, on est un peu dans un bocal, je te rejoins et je n’aspire pas à la célébrité, mais il y a tout de même des satisfactions et quelque part, la passion de ce que l’on fait l’emporte .
    En tout cas pour l’instant .
    Il faut essayer de se soutenir, de s’entraider, et peut être trouver d’autres solutions.
    On peut y réfléchir ensemble si ça te dit , Sophie !
    bonne soirée
    bises et à bientôt
    Jany

    Aimé par 1 personne

    1. Ah,non il ne faut pas lacher, tu n’as pas le droit de lacher !!! 🙂
      Mais, ton commentaire me rend complètement honteuse…. je crois que je n’ai encore jamais déposé un commentaire sur ton blog… ou alors, peut-etre un seul… mon excuse minable? c’est que je ne suis pas particulièrement branchée blog look et mode, mais bon, ce n’est pas une excuse. 🙂
      Promis je vais réparer ça, mais ce sera encore en vase clos, entre blogueuses. 🙂

      J'aime

      1. Ce n’est pas ce que je voulais dire, tu abordes des sujets très variés. C’est vrai que je parle de l’expatriation en Angleterre, ça intéresse des non bloggers qui veulent s’installer ici probablement.

        Aimé par 1 personne

  4. C’est vrai ce que tu dis mais si je ne laisse pas souvent de commentaires c’est, d’une part par manque de temps et d’autre part, car je suis sur une tablette et que l’accès au clavier n’est pas aussi pratique qu’à l’ordinateur. Et il faut renseigner son nom, son mail et toute cette procédure qui fait que ce n’est pas pratique

    Aimé par 1 personne

  5. Comme tu as raison !
    Je me suis posé cette question maintes fois: était-ce dû à ma plateforme moins « connue » et au thème choisi pour présenter mon blog ? Je ne crois pas.
    Alors à mes articles, fond et forme confondus ? Mon ego a vite rejeté cette éventualité…bref il a fallu que je me décide à créer une page FB dédiée à mon blog pour que je me rende compte qu’il est mille fois plus facile d’avoir (la joie de recevoir) des commentaires qu’à la suite des articles…
    Je ne dis pas que le nombre de comm’ atteint des sommets mais c’est mieux et du coup je pense que la facilité y joue pour beaucoup. Sur FB on a le commentaire facile, sur un blog on s’inscrit, on doit montrer pâte blanche, prouver qu’on n’est pas un robot, cocher les pizzas…quand on ne se retrouve pas avec un message d’erreur (Bernie ça m’arrive souvent chez toi sinon je commenterais plus souvent !)… ça démotive…
    Ceci dit je suis ok pour un « pow wow de blogueuses pour trouver une solution et développer notre business à l’International !!!
    Des bisous à tous et toutes!

    Aimé par 1 personne

  6. Je ne suis pas blogueuse et je passe deux ou trois fois par semaine sur ton blog. J’aime…toujours. Et je ne laisse pas de commentaires….Moi je laisse des commentaires quand le blog sonne creux , que le contenu est hyper superficiel ou ne semble pas sincère .Ton blog (les 2 à vrai dire) est dans mes favoris et m’apporte un plaisir certain…car je m’y reconnais quelque part…alors continue de faire ce que je n’ai jamais osé ! Je suis sûre que nous sommes beaucoup comme ça…
    (et je visite le blog de Bouchine aussi…on suit tes (bons) conseils !!!
    Bises,
    Dominique

    J'aime

  7. Bonjour !
    Je découvre ton blog via une autre bloggeuse…
    Je ne le connais mais ton article m’a interpellé !
    Je pense que le blogosphère est faite (comme dans la vie) de gens calculateurs, indifférents aux autres, égoïste mais aussi des personnes merveilleuses, des gens attentionnés … bref on trouve de tout !)
    Je pense que ceux qui ne te laissent pas de messages appartiennent peut être à la 1ère catégorie !
    Perso, j’ai un blog et je ne vais pas chez « tout le monde » ! J’entends par là que si le blog proposé ne m’intéresse pas plus que ça je ne vais pas laisser un com pour que la personne vienne chez moi … mais si j’aime le blog et ce qu’il propose je m’y attarde et laisse toujours un petit commentaire !
    Voilà mon avis !
    Du coup, je file découvrir ton blog !
    bizzzzz

    Aimé par 1 personne

  8. Allez je laisse un petit mot…!!!! Blogueuse, je suis « tombé » chez toi au hasard de mes lectures de blog en blog… Les commentaires font toujours plaisir mais ne sont pas ma principale préoccupation…ça m’amuse de voir parfois les pays d’où viennent mes lecteurs….de se demander comment ils sont arrivés là…
    bonne journée

    J'aime

  9. Je ne suis pas blogueuse et je laisse un com, je suis tombée sur la plupart des blogs grâce à Google et oui il faut continuer car c’est très interressant et varié pour nous toutes, j’aime les blogs…
    bonne journée,
    Bises

    Aimé par 1 personne

  10. C’est drôle, je n’ai jamais le temps de lire des blogs et aujourd’hui je tombe sur votre blog par hasard.
    Je suis donc une absolue non-bloggeuse et ce qui me plaît sur votre page c’est justement cette question que vous vous posez ! Le fait de vous poser la question éclaire l’ensemble de vos écrits et me donne envie de continuer à vous lire…
    En me relisant je me dis que je n’y connais vraiment rien en blog puisque je devrais peut-être vous tutoyer…
    Donc continuez, j’ai envie de découvrir l’univers des blogs en vous lisant !
    Sylvie

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour et bienvenue Sylvie!!
      Alors pour commencer, en parlant du tutoiement ou vouvoiement, c’est vrai que l’on se tutoie beaucoup au pays des blogs 🙂 mais je suis aussi plutôt adepte du tutoiement dans la vie réelle (irl).
      Ensuite, comme je suis curieuse, je vous pose the question : par quel hasard de la toile es tu arrivée jusqu’ici? 🙂
      Et encore une question 🙂 : pourquoi le fait de me poser la question au sujet de mes lecteurs peut-il éclairer le reste de mes écrits?
      Bon, Sylvie, tu as trois heures pour répondre à ce sujet philosophique. 🙂

      J'aime

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s