Mes humeurs et ma life

Marcher pour évacuer les pensées négatives

Comme je vous l’ai déjà dit, écrire (sur ce blog par exemple) est un des moyens pour moi d’évacuer mes idées tristes en pensant et en me concentrant sur des thèmes positifs.

Une autre façon d’évacuer mes pensées négatives en ce moment c’est la marche.

J’ai toujours aimé marcher. Marcher quelques minutes à plusieurs heures. Marcher en ville, en campagne, en montagne. C’est un réel plaisir, un loisir.

En ce moment, c’est aussi une véritable thérapie.

Ce matin, je suis donc partie en forêt avec mon inséparable compagnon.

Marcher01

On ne peut pas dire que la forêt l’hiver soit l’endroit le plus joyeux et le plus fun qui existe mais affronter l’air froid (enfin!) est revigorant, bienfaisant.

Quand je marche, tout d’abord le plus souvent, je me concentre sur le chemin, sur les détails de chaque saison, sur les changements de la nature. Et puis, en avançant peu à peu, le souffle se fait aussi plus court par moments et là, je réfléchis à ma vie, ma santé en ce moment. Et il y a beaucoup à analyser ces temps-ci !! 🙂

Ce matin, j’ai pensé à cet Octobre rose, cette campagne d’information sur le dépistage du cancer du sein qui m’a en fait permise de savoir, de savoir qu’il était là tapis en moi, sournoisement. Chaque année le dépistage permet de sauver des milliers de vie.

3272838701_a8da6f0d1d_z

J’ai pensé à la campagne Octobre rose de 2014,  j’avais participé sur le blog d’Armelle à l’opération Montre tes boobs ! Oui, oui parmi ces 172 paires de seins, il y a les miens ! Je me suis demandé ce matin, combien parmi ces 172 paires de boobs, combien étaient aussi touchés par le crabe cette année. Oui, j’avoue que c’est une pensée horrible, mais quand on sait qu’une femme sur 8 risque de développer un cancer du sein, cela fait réfléchir.

Mais, non, penser à cela n’était pas une méditation négative, au contraire, c’est grâce à cette campagne de surveillance que je vais certainement m’en sortir.

Marcher me rend philosophe. Marcher m’aide à relativiser.

Pendant que mes jambes s’agitent , mes pensées s’activent. Mes jambes me font avancer, et mes réflexions me font avancer également, avancer dans la vie, avancer vers des solutions possibles.

En marchant ce matin en forêt, je me suis sentie solide, battante. Comment pouvais-je avoir cette saleté de maladie en moi puisque là je marchais d’un bon pas sans fatigue, sans difficulté? Cela m’a rappelé une autre année, il y a quelques temps, où le médecin m’avait annoncé aussi la présence de ce crabe, une première race de crabe. Je me souviens encore comme chaque jour je m’obligeais à marcher des heures et à monter les 6 étages de mon immeuble à pieds pour arriver chez moi! C’était comme un pied de nez au destin.

Voilà, ce matin, dans le froid, seule en forêt, j’étais bien, je prenais des forces mentales et physiques pour la suite des évènements.

Bon, j’ai eu juste un petite doute, une petite angoisse à un moment… Hum, si je tombais là en me tordant la cheville, combien de temps il faudrait à un promeneur lambda pour me trouver là sur ce chemin boueux ? Ce n’est pas mon loulou qui pourrait me sortir de ce mauvais pas, il est bien trop occupé à se rouler dans le crottin de cheval! 😀

marcher03
Vous le voyez le coquin derrière l’arbre? 🙂

Et vous?

Aimez-vous marcher?  Seul(e), accompagné(e)?

Marcher vous aide-t-il à méditer?

Et avez-vous pensé au dépistage du cancer du sein?

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 réflexions au sujet de « Marcher pour évacuer les pensées négatives »

  1. CC Sophie,
    J’adore marcher moi aussi et cela me fait un bien fou, je le fais souvent le soir après le boulot ou dans le week-end, je me sens zen après, je n’ai pas bien sur les m^mes problèmes que toi, pour ma part je fais une mamo tout les deux ans, je pense que cela suffit?
    Continue à marcher et à te battre, tu vas le vaincre ce foutu crabe,

    Bon courage ma belle,

    Bises

    J'aime

  2. j’aime marcher seule ou en groupe, et même en groupe on a souvent notre esprit qui vagabonde et on ressent un bien fou
    le dépistage tous les ans jusqu’à 55 ans, tous les 2 ans après et puis ne pas oublier les frottis pour le cancer du col de l’utérus!!
    bon courage et belle journée
    bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Comme toi marcher me fait un bien fou…Hélàs je ne peux pas le faire aussi souvent que je le souhaiterai je n’ai pas de belle campagne ou forêt à porter de pied !!!! Ce soir en sortant du boulot je vais me faire mamographier !!! Moi aussi j’ai participer à Montre tes boobs ! On s’est donc rencontré par boobs !!! Biz

    Aimé par 1 personne

  4. Je viens de rentrer de deux heures aux étangs avec la petite chienne de ma fille, il faisait froid, mais c’était très lumineux.
    Parfois je vais dans les bois, mais en ce moment il y a des chasseurs, et parfois les chasseurs ils ont plus bu que mangé, alors prudence. Donc oui j’aime me promener dans les bois, en ce moment contrairement à toi, ce que j’aime, c’est qu’il y a un peu moins de végétation donc on devine mieux les oiseaux, les petits animaux etc etc…
    Bisous de moi.

    Aimé par 1 personne

  5. Tu as bien raison, moi ce n’est pas forcément la marche , mais quand je fais de l’exercice, j’oublie beaucoup de soucis.
    Je fais mon dépistage tous les ans car j’ai des antécédents maternels (2 tantes).
    Continue de t’évader de quelques façons que ce soit, et tu vas le vaincre ce foutu cancer !!!
    Bises Sophie, bonne soirée !

    Aimé par 1 personne

    1. Moi aussi quand j’allais au club de sport, je m’évadais sur mon vélo :), mais bon, je matais aussi tout ce qui se passait dans la salle :), je n’étais pas tout à fait concentrée sur mes pensées :).
      Pour le depistage, oui tous les ans c’est important quand on a des risques, et surtout pour le moindre doute réclame une échographie… Au dépistage en fait, ils n’avaient pas vu ma tumeur !!! Il a fallu l’intervention d’une autre radiologue qui a décidé de suite de faire la biopsie.

      J'aime

  6. je marche tous les matins avec mon aboyeur dans « ma » foret, juste derrière la maison. j’avais hate que le froid arrive pour m’accompagner. Je ne marche pas longtemps… 20… 25 minutes… l’après-midi aussi… entre 15 et 25 minutes… j’ai souvent du mal à me lancer… mais à chaque fois je kiffe. Une fois j’ai croisé des chevreuils… la semaine dernière un écureuil a suivi ma direction pendant environ 100m en sautant d’arbre en arbre. Mon esprit divague pendant ce minutes… j’entends aussi toujours plein de bruits bizarres qui m’inquiètent… puis je souris et je repars. ça m’aère. un vrai plaisir. 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Dans ma forêt, il n’y a pas de chevreuil et je dois prendre la voiture pour y aller, du coup, je pense que sans le chien, je n’aurais pas le courage de le faire si souvent.
      C’est pourtant un tel plaisir quand on y est 🙂

      J'aime

  7. Avec mes parents, plus jeune, nous allions marcher chauqe week-end au fin fond des Ardennes… depuis, je ne marche plus ! je devrais, ça m’éviterais peut-être ce retour d’insomnie… Gros bisous Sophie… Courage à toi !

    J'aime

  8. Bon, est-ce que je vais pouvoir laisser un message sans faire de doublon cette fois-ci ?
    La marche, j’apprécie aussi. Je me sens vivante quand je marche, quand j’avance. C’est une façon de décrasser les circuits de la cogitation malsaine ou irrépressible. C’est dégourdir son corps en douceur… Sauf que marcher en ma compagnie est un calvaire, dixit tous ceux qui me précèdent, car mon p’tit hobby me retarde tout le temps : j’ai toujours un appareil photo avec moi et je fais régulièrement des pauses… assez longues, je peaufine, je tournicote autour du sujet, je me mets à genoux, voire à quatre pattes… Bref, c’est dur à assumer pour l’entourage ! Que mes compagnons de marche soient à deux pattes ou quatre pattes, ils finissent tous par criser ! Quant au dépistage, j’y pense sans passer à l’acte. J’ai un rapport à la vie ou à la mort un peu particulier. Je meurs de trouille pour la santé des miens, tout en me fichant de la mienne, parce qu’elle m’a joué déjà pas mal de tours. Je suis devenue fataliste… Je vais en parler à mes proches, pour qu’ils me culpabilisent à mort. Je fonctionne bien à la culpabilisation (bête que je suis…). En attendant, marche et ressource-toi autant que tu en ressens le besoin ! Les circonstances l’exigent, mais également la nécessité d’apprécier avec simplicité, l’instant présent. Bisous !

    Aimé par 1 personne

  9. J’aimerais avoir tellement plus de temps pour marcher. La marche apporte tant : quand les pas s’emballent, il y a ce ballet de pensées qui se calme, j’ai alors l’impression d’y voir plus clair et de me sentir capable d’affronter tous les maux de la terre.
    Je n’ai plus qu’à ajouter une chose : oust, crabe de malheur ! Et un petit mot : courage.

    J'aime

  10. J’aime marcher mais pas assez à mon goût…. la flemme le plus souvent, oui, je sais, c’est pas bien 😦 Je fais exception quand je garde le chien de mon fils, un Bouvier Bernois et là, je kiffe 🙂
    Qu’est ce que ça fait du bien !
    Quel dommage que nous n’habitions pas plus près l’une de l’autre, nous aurions pu faire une balade ensemble….
    La mamo… régulièrement et on m’a trouvé un p’tit truc l’année dernière après une biopsie du coup, p’tite opération et obligée de me faire suivre tous les ans….
    Je te fais d’énormes bisous…. je t’envoie pleins d’ondes positives… mais attention… MEGA ondes positives !!!
    A bientôt

    Aimé par 1 personne

    1. Comme quoi, les chiens font bouger les maîtres :). Oui, cela aurait pu etre sympa de faire des marches ensemble 🙂
      Pour la mamo, n’en rate pas une, sans psychoter fais attention à toi.
      Bises

      J'aime

  11. je marche au moins 2 fois par semaine mais je n’aime pas y aller toute seule, je ne sui spas rassurée. C’est l’occasion de retrouver ma copine d’enfance, on se raconte notre vie pendant 1 heure et puis bisou et à jeudi. j’adore !

    Aimé par 1 personne

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s