Ce que j'aime·Séries

Baron noir, une série politico-réaliste

Synopsis
L’épopée politique et judiciaire de Philippe Rickwaert, député-maire du Nord, porté par une irrépressible soif de revanche sociale. Lors de l’entre-deux tours de l’élection présidentielle, il voit son avenir s’effondrer lorsque son mentor, le candidat de gauche, le sacrifie pour sauver sa campagne. Déterminé à se réinventer une carrière, Rickwaert va utiliser élections et temps forts politiques pour s’imposer pas à pas contre celui qui l’a trahi, en s’appuyant sur une nouvelle alliance avec la plus proche conseillère de son ennemi. Indispensable mais incontrôlable, aussi menteur que sincère, cultivant des amitiés dans toutes les strates de la société, y compris au sein de la police et du grand banditisme, Philippe Rickwaert évolue dans un fascinant chaos organisé, menant un combat de chaque instant contre ses adversaires – et contre ses propres démons. (Canal Plus)

Je ne sais pas si série politico-réaliste est un terme qui existe vraiment, mais c’est exactement l’expression qui m’est venue en tête lorsque j’ai visionné en un après-midi  les 8 épisodes de cette saison 1 qui m’a passionnée.

Je ne suis pas spécialement une fan de séries, d’ailleurs, je crois n’avoir jamais parlé séries sur le blog.

Par contre, je suis une personne qui s’intéresse de près à la politique dans notre pays. Et Baron noir rappelle certains arrangements, certaines trahisons qui ont pu arriver au sein d’un parti politique français (le PS pour ne pas le nommer). D’ailleurs, des personnalités politiques ont confirmé les ressemblances avec des épisodes de l’histoire du Parti Socialiste. Julien Dray était d’ailleurs surnommé le Baron noir de ce parti.

J’attendais Baron noir avec impatience pour le thème la série donc, mais aussi pour le fait que c’était une création originale Canal Plus, et les séries faites maison de cette chaîne ne m’ont pratiquement jamais déçue.

Et puis, Kad Merad et Niels Arestrup  quoi !!! Rien de moins !! Quel magnifique duo d’acteurs !!! La série ne pouvait qu’être de qualité et en effet, elle l’est ! J’ai retrouvé la qualité du jeu d’acteur que l’on connait chez Niels Arestrup, et j’ai apprécié découvrir Kad Merad dans ce rôle d’un homme politique, un rôle qui lui va à merveille et pourtant c’est un acteur qui n’est pas assez « utilisé » dans ce genre de personnage. Je l’avais tellement apprécié déjà dans le film Tout va bien, ne t’en fais pas.

Je l’ai découverte le premier lundi, et dans la semaine, je me suis décidée à ne pas attendre le lundi suivant pour connaître la suite. Canal Plus ayant eu la bonne idée de proposer l’intégrale de la série sur Canal Plus à la demande, j’ai regardé les épisodes d’un trait et j’ai adoré.

Je n’avais pas tilté du tout sur la série américaine House of cards, pourtant les critiques étaient élogieuses, mais je pense que l’action se déroulait trop loin de notre microcosme politique français (même si des personnalités politiques avaient fait un parallèle avec certains évènements de l’UMP).

J’espère vraiment qu’il y aura une saison 2, Kad Merad a déclaré être partant il y a quelques jours.

Et vous, avez-vous vu Baron noir? Qu’en avez-vous pensé?
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « Baron noir, une série politico-réaliste »

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s