Mes humeurs et ma life

Combien de temps?

Il suffit d’un hiver qui ne veuille pas dire adieu et d’un printemps qui ne se décide pas à nous illuminer la vie pour que le moral en prenne un bon coup. C’est ce que l’on appelle être météo-thymique je crois.

Lorsque le temps est maussade et gris, qu’il l’oblige à rester à la maison, les idées noires arrivent rapidement comme les nuages. Elle se pose alors des questions, trop de questions sans doute et surtout trop de questions dont elle n’a pas les réponses.

Combien de temps va-t-il encore falloir subir?

Combien de temps pour se reconstruire?

Combien de temps pour repartir?

Combien de temps pour retrouver une vie normale?

Combien de temps pour retrouver un corps de femme?

Combien de temps pour ne plus avoir peur?

Toutes ces interrogations qui pour le moment n’ont aucunes réponses certaines.

Alors, elle se saoule de mots à travers l’écran : elle écrit, elle lit, elle communique sur les réseaux sociaux. Cela lui permet d’oublier, de laisser de côté ces non-réponses et ses inquiétudes. Cela lui permet de relativiser. Elle rencontre d’autres misères, d’autres malheurs mais aussi de nombreux petits bonheurs. Elle croise de belles personnes, des amitiés, des découvertes qui lui apportent un arc-en-ciel durant quelques heures.

On dit que le net éloigne les personnes, on dit que le net isole les individus. Pour elle, c’est tout l’inverse, c’est une porte de sortie quand le temps est maussade, c’est une vision de couleurs quand les idées sont grisâtres.

Et puis, quand le temps aura décidé de se montrer sous son meilleur jour, elle pourra retrouver le courage d’aller se promener, profiter des rayons du soleil printanier pour elle-même rapporter des photos colorées et les partager sur son espace qu’elle affectionne tant : son blog.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 réflexions au sujet de « Combien de temps? »

  1. ouhhhhh làlà!!!!!!ma Sophie, pas terrible, le temps en dedans, on dirait…..
    Là, j’attends des nouvelles pour maman: cancer du poumon……(papa en est mort)……nous étions fachées, je culpabilise, je ne suis pas auprès d’elle……
    Je pense très très souvent à toi, je te suis attentivement ici ou là ou plutôt ici et là…….
    je te fais mille bisous tous doux

    Aimé par 1 personne

  2. Cc Sophie,
    C’est vrai que ce temps maussade n aide pas à avoir le moral, mais ça va aller ma belle les beaux jours ne vont plus tarder et ton moral va remonter en flèche car tu es une battante.
    Bon courage. Sophie je suis de tout Coeur avec toi.
    Bises

    Aimé par 1 personne

  3. Dingue comment ça me ressemble ! Internet il faut savoir gérer, se fixer des créneaux, mais c’est pas toujours le cas car comme moi là en ce moment où je prends le temps de te répondre et ben je viens de finir d’écrire justement un chapitre que je vais publier et du coup j’ai rien fichu d’autre et je suis juste à la bourre pour faire le dîner !! Déprime sans soleil, en prime la pleine lune avec nuit blanche, les photos pour moi, j’ai commencé par la Torche, à voir sur mon blog… Bon appétit et bonne soirée tout l’monde…

    Aimé par 1 personne

  4. Tu as raison ma belle , ce temps n’arrange rien !
    Et je comprends que ton blog soit une vraie bouée de sauvetage et profite s’en !
    Le beau temps va arriver et chasser les idées noires , courage Sophie , on est de tout cœur avec toi sur ce blog et ailleurs !
    Des bisous !

    Aimé par 2 people

  5. Hello Miss … De belles confidences, si vraies … Le Net … Oui, ça peut être une fenêtre ouverte sur un coin de ciel bleu virtuel … Oui, ça peut arracher un sourire, sans même que l’on s’en rende compte … Oui, ça peut susciter des attentes fébriles, des déceptions éphémères en attendant de lire ce que l’on espère depuis trop longtemps … et je m’en veux de ne pas être plus présent ici, de ne pas oser laisser un commentaire … même si je te suis avec fidèle obstination depuis quelques années …
    (La grisaille du ciel n’engendre pas vraiment de sombres idées en mon âme pourtant agitée, mais c’est vrai que je suis plutôt un homme de la pluie, du vent, de la brume, des frimats, des clairs obscurs …)

    Bisous ….

    Aimé par 1 personne

  6. Courage Sophie ! celles qui vivent des moments difficiles (j’en ai en ce moment autour de moi et j’en ai eu avant aussi) s’interroge de la même façon… L’appréhension, malheureusement, ne disparait pas tout à fait, mais le soleil revient un jour… Je t’envoie plein de bisous et d’encouragements virtuels ❤

    Aimé par 1 personne

  7. J’apprécie beaucoup tes deux blogs que j’ai découvert il y a peu! normal et douloureux de se poser certaines questions qui sont aujourd’hui sans réponse, partage avec ton talent et ta sensibilité, on est la pour t’envoyer des ondes positives (j’ose le tutoiement)
    Amicalement

    Aimé par 1 personne

  8. Coucou ma belle !
    Pas top en effet ce temps hein ? Et visiblement ce jour-là pas top non plus le moral … Je ne te répète pas qu’on pense tou(te)s à toi vu que d’une part tu le sais et d’autre part ça ne remonte malheureusement pas totalement la jauge du moral… Par contre je pense que comme le temps (encore lui) les humeurs vont et viennent et que depuis tu as d’autres pensées plus positives… N’oublie pas que je suis – et ce par choix définitif – dispo pour les amies (même récemment connues) qui auraient besoin de bavarder…
    Bisous 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, tu as raison, depuis le moral est revenu, avec le soleil et après un week-end avec mon compagnon :). Je sais que tu es présente au cas où, mais je suis du style à me terrer dans mon coin quand cela ne va pas :). Et toi? tu réagis comment quand ça ne va pas?

      Aimé par 1 personne

  9. miss.radis dit :
    « Si je dis que j’adore ce temps et d’ailleurs tous les temps et saisons, cela peut surprendre mais pourtant c’est bien réel.
    En effet, je met à profit les moments où l’on reste confiné pour cause d’intempéries ou autres.
    Je me ressource, je fonctionne au ralenti me permettant de retrouver des forces et un équilibre.
    Je lis, je m’accorde du temps, une petite sieste, une bonne tasse de thé, une sortie sous pluie,…. tout est moyen pour prendre un moment profitable.
    Oui, profitable, le net n’éloigne pas, bien au contraire, j’y ai fait de belles rencontres et je compte bien en faire d’autres. J’ai appris plein de choses, découvertes culturelles, découvertes de lieux, de mode et de tout et de rien qui font ce que représente la vie.
    Aussi, l’avantage, tu ne prends uniquement le positif pour ton bien-être, tu choisis ton environnement sans le subir « dans la vraie vie ».
    Une preuve directe pour aujourd’hui, je viens de découvrir ton blog et j’ai pris beaucoup de plaisir à te lire, ceci a été permis grâce au mauvais temps.
    Voilà, j’ai appris au fur et à mesure des années à trouver un sens même dans la tristesse et la maladie. Ce n’est pas un discours philosophique ou méditatif, c’est uniquement ma façon de construire MA Vie.
    Courage! »

    Aimé par 1 personne

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s