famille·Mes humeurs et ma life·mon chien

Une assurance santé pour chien et chat,non mais ça ne va pas!

Encore une fois, voilà un sujet que j’avais envie d’aborder et pour lequel je me suis demandée : est-ce bien ma ligne éditoriale? 🙂 Ah la la , les soucis des blogueuses! 🙂

Mais, vous l’avez remarqué, je parle vraiment de tout et de rien sur Tribulations d’une quinqua. J’ai opté pour la version magazine lifestyle dans lequel je peux aborder de multiples sujets.

Adhérer à une mutuelle santé pour un animal, franchement, il y a 2 ans, je rigolais, j’ironisais sur le sujet. En effet, je trouvais même cela complètement honteux de payer une assurance santé pour un animal alors qu’une partie de la population en France ne peut s’offrir une mutuelle maladie pour la famille.

J’ai eu un chat durant 14 ans pour lequel nous n’avions pas du tout envisagé de nous faire rembourser des soins que le vétérinaire lui procurait.

Puis, il y a 2 ans, un nouveau compagnon est arrivé à la maison, et là, j’ai commencé à réfléchir. Je vous en ai déjà parlé ici ou .

monchien

Il faut dire qu’il nous en a fait de belles notre Jagger !

Quelques semaines après être arrivé à la maison, première catastrophe : il s’est avalé une plaquette d’ibuprofène !!! N’ayant plus d’enfants en bas âge à la maison, j’avoue que je ne pense plus spécialement à mettre sous clefs les médicaments et j’avais laissé sur la table de la cuisine une plaquette d’anti-inflammatoires. Je n’avais pas pensé que ce petit chiot adorable irait grimper sur la table pour se délecter de ces médicaments. Course en urgence chez le vétérinaire. A peine l’a-t-il récupéré dans ses bras que notre loulou tombait dans le coma ! Nous avons même du lui dire adieu alors qu’il était sur la table d’opération le masque à oxygène sur le museau. Je vous laisse imaginer notre état émotionnel. Par miracle, (oui depuis notre loulou est surnommé le miraculé dans cette clinique vétérinaire) il s’en est sorti !! Je peux vous dire que mon compte en banque lui s’en est bien plus mal sorti !! Mais, il était hors de question d’hésiter à le sauver!

Deuxième épisode aux urgences vétérinaires :

A Noël, notre Jagger a voulu participer au festin et a déniché un ballotin de chocolats caché dans un placard. Moi-même, je ne me souvenais plus en avoir caché un à cet endroit, mais son flair l’a guidé mieux que ma mémoire! Vous ne le savez peut-être pas, mais le chocolat est un véritable poison pour les chiens. Donc, en pleine nuit, vomissements intensifs, appel SOS vétérinaire. Là aussi, vous pouvez imaginer le prix du déplacement nocturne d’un vétérinaire…

Après ces 2 épisodes, j’ai fait les comptes et je me suis aperçue que notre chien risquait de me ruiner !

Pour moi, il était hors de question de devoir choisir un jour entre soigner notre animal de compagnie qui est vraiment un être faisant partie de la famille et partir en vacances, ou même devoir aider les enfants dans leurs projets, ou bien encore réparer la voiture.

Je ne me voyais pas pour des raisons financières décider de ne pas soigner notre Jagger.

Voilà la raison pour laquelle, alors que j’étais contre cette possibilité auparavant, je suis revenue sur mes idées (il n’y a que les c… qui ne changent pas d’avis il paraît) et j’ai opté pour une assurance maladie pour mon chien.

Elle me coûte 23 euros par mois (le prix varie en fonction du degré de protection). Oui, j’aurais pu mettre cette somme tout simplement de côté sur un compte pour pouvoir financer les frais vétérinaires en cas de besoin. Mais, il faut savoir que les 2 épisodes d’urgences vétérinaires m’ont tout de même coûté 700 et 500 euros. En épargnant 23 euros par mois, je suis loin du compte en cas d’incident chaque année (ce que je ne souhaite pas). Et puis, je me connais, j’épargne mais parfois je pique dans l’épargne en cas de besoin…

Une autre raison qui n’a fait que confirmer ma décision. Il y a quelques jours, la copine de Jagger, notre chatte adorée nous a quittés. Agée de 14 ans, ses pattes arrière ne voulaient plus la soutenir et plusieurs symptômes annonçaient une fin prochaine. Nous aurions pu peut-être la faire « durer » (oh je n’aime pas ce terme) un peu plus, mais il fallait se faire une raison, cela allait nous coûter une fortune pour les analyses amenant au diagnostic exact et selon le vétérinaire même en la soignant ce ne serait que quelques semaines ou mois que nous allions « gagner ». Ne pouvant pas financièrement nous lancer dans de telles dépenses, nous avons du prendre la décision de la « faire partir ». Oui, il a fallu prendre cette décision si difficile pour des questions d’argent (en partie).

Alors, oui, autrefois , je jugeais ridicule d’adhérer à une mutuelle santé animal.

Aujourd’hui, je suis soulagée de l’avoir fait, j’ai l’esprit plus tranquille de ne pas devoir un jour choisir entre mon animal ou d’autres urgences financières.

Et vous? Avez-vous des animaux de compagnie? Avez-vous pris une mutuelle pour votre animal?

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 réflexions au sujet de « Une assurance santé pour chien et chat,non mais ça ne va pas! »

  1. Moi j’ai toujours eu 2chats en même temps
    Les deux premières sont mortes l’une brutalement à 14 ans et l’autre à 17 ans (les derniers mois elle a été perfusee pour insuffisance rénale à la maison et elle a duré 3mois de plus.)
    Sinon ormi les vaccins et par chance nous n’avons pas eu de très gros frais.
    Donc nous n’envisageons pas d’assurance.
    Mais cela peut être une bonne idée effectivement.
    Bisous Sophie et bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai deux chats que j’ai recueillis, je les amenés chez le veto pour vaccins et visite de contrôle et j’avoue que je n’avais pas du tout pensé à une mutuelle…peut-être plus prudent je vais maintenant y réfléchir Bonne soirée :-))

    Aimé par 1 personne

  3. Je vais y penser moi aussi car par chance nous n’avons pas -encore – eu trop de frais vétérinaires mais j’imagine que c’est comme nous à savoir que plus ils vieillissent plus ils en ont besoin donc à voir …
    Bisous Sophie 😘 et bonne journée !

    J'aime

  4. Quand j’avais ma mimine, elle me coûtait aussi bonbon parce qu’elle avait toujours des petits problèmes. Pourtant je n’ai jamais hésité à mettre la main au portefeuille. Le plus dur a été de régler la note du vétérinaire alors qu’elle venait de partir…
    Je ne me suis jamais posé la question de l’assurance, parce qu’à l’époque j’étais étudiante et ne pouvais me le permettre. Mais c’est vrai que, si le budget le permet, et que les termes de l’assurance sont respectables (j’imagine qu’il doit y avoir plein d’escroqueries là dedans), pourquoi pas ? J’espère qu’en cas de coup dur l’assurance sera vraiment là. Même si je ne souhaite rien de cela à Jagger.
    Et désolée pour sa copine qui n’est plus là… Décision difficile :/

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, la note du vétérinaire pour son départ ultime est hard à régler.
      Depuis que j’ai mon chien, je pense avoir dépensé pas loin de 3000 euros en frais de vétérinaire, truc de fou!

      J'aime

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s