7 morts sur ordonnance au Théâtre Hébertot

Si vous m’avez suivie hier soir sur mes stories Instagram, vous avez pu voir que j’ai eu l’extraordinaire chance d’assister à la première de la pièce 7 morts sur ordonnance au Théâtre Hébertot.

théatre hebertot 
7 morts sur ordonnance

Je vous avais déjà parlé de cette pièce et vous aviez pu tenter de remporter des places pour la représentation dans un billet précédent : ICI.

Autant vous dire tout de suite mon enthousiasme pour cette pièce, et je vais même vous énumérer les raisons de cet emballement.

Je vous rappelle que 7 morts sur ordonnance était au départ un magnifique film réalisé par Jacques Rouffio (nommé aux César 1976 du Meilleur Film).

Le film était basé sur des faits réels :

Deux brillants chirurgiens disparaissent dans
les mêmes conditions à 15 ans d’écart, victimes
de manipulations sournoises d’un chef de clinique
concurrencé par leur réussite. Pouvoir, argent et
honneur sont au coeur de cette intrigue inspirée de
faits réels qui se sont déroulés dans une grande ville
de province. Fragilités, chantage et harcèlement…
Comment ont-ils été précipités vers cette issue fatale ?

En 2009, lors de leur rencontre, Jacques Rouffio a fait part à Francis Lombrail (directeur du Théâtre Hébertot) de son enthousiasme pour l’adaptation de « 7 Morts sur Ordonnance » car le théâtre apporterait la juste dramaturgie à ces faits de harcèlement dans le milieu chirurgico-médical. Il lui a alors confié son scénario original afin qu’il développe l’étude comportementale, en cernant la personnalité de chaque personnage, comme dans un grand classique de comédie dramatique.

Franchement, connaissant l’histoire et le film, j’étais dans l’expectative de découvrir comment cela pouvait être mis en scène au niveau théâtral. Deux histoires à 15 ans d’écart….

Je connaissais déjà le travail d’Anne Bourgeois et Francis Lombrail sur la piècce Misery dont je vous avais parlé ICI.

C’est en effet mon premier coup de coeur pour 7 morts sur ordonnance : une mise en scène magistrale et tellement inventive ! Grand coup de chapeau à Anne Bourgeois que nous avons eu le plaisir de voir apparaître sur scène à la fin de la première.

7 morts sur ordonnance au théâtre Hébertot
Crédit photo : Laurencine Lot

Second coup de coeur: l’équipe de comédiens!

Bruno Wolkowitch, Claude Aufaure, Valentin de Carbonnières, Jean-Philippe Puymartin, Julie Debazac, Francis Lombrail, Jean-Philippe Bêche et Bruno Paviot.

Selon moi, aucune fausse note, et personnellement des petites préférences. J’ai adoré Valentin de Carbonnières et Claude Aufaure. Bruno Wolkowitch toujours fidèle à lui-même, au top.

Troisième coup de coeur : le thème de la manipulation, du harcèlement.

7 morts sur ordonnance au théâtre hébertot
Crédit photo : Laurencine Lot

Chaque jour, dans le monde du travail, dans la vie sociale, dans les relations familiales, la manipulation est trop souvent responsable d’un chaos intime. Même si la société s’organise aujourd’hui pour dénoncer le harcèlement, l’emprise, pour lutter contre la destruction mentale de l’homme par l’homme, trop d’êtres humains sombrent encore face au harcèlement d’une personne de leur entourage.

Pouvoir, argent, honneur, tricherie, chantage, fragilités, harcèlement, faux amis sont au menu de 7 morts sur ordonnance. Ce cocktail diabolique nous tient en haleine tout au long de la pièce.

7 morts sur ordonnance théâtre hébertot
Crédit photo : Laurencine Lot

Conclusion : vite prenez vos places pour 7 morts sur ordonnance !

REPRÉSENTATIONS AU THEATRE HEBERTOT :
À partir du 29 janvier 2019
Du mardi au samedi à 21h,
le dimanche à 15h30
PRIX DES PLACES
Carré Or : 56 €, Catégorie 1 : 45 €, Catégorie 2 : 34 €, Catégorie 3 : 26 €, Catégorie 4 : 15 €

Pour réserver : Théâtre Hébertot.

Si je ne vous ai pas encore convaincus, voici la bande annonce :

Merci au Théâtre Hébertot et à Leslie Hazan.


Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

  1. 31 janvier 2019 / 21 h 05 min

    je l’ai vu il y a des années, avec Michel Leeb. J’avais beaucoup aimé.

  2. janachete
    30 janvier 2019 / 21 h 00 min

    Ça passe jusqu’à quand ? Le sais tu ?
    Car nous serons à Paris après le 19/02
    Merci pour ton avis engageant !
    Bises !

Et si tu me laissais un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :