Bien dormir malgré la chaleur

L’été est arrivé ! La canicule avec ! Même si l’on ne va pas se plaindre de la chaleur que nous avons attendu depuis un moment, il faut reconnaitre que quand la chaleur ne laisse aucun répit du matin au soir, et même la nuit, cela n’est pas sans conséquence sur notre organisme.

Personnellement, et comme 73% des Français, c’est le sommeil qui en souffre le plus.

En effet, pour bénéficier de nuits réparatrices, la température corporelle, et en particulier celle du cerveau, doit diminuer de-0,5°C à-1°C environ. Raison pour laquelle l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance préconise dans la chambre une température entre 16°C et 18°C pour bien récupérer. Or ,entre la fatigue de la journée et la chaleur nocturne, le corps éprouve des difficultés à enclencher son processus de refroidissement.

L’humeur aussi

Autre effet négatif de la chaleur exacerbé par des nuits perturbées, près de 4 Français sur 10, moins patients et plus irritables, se disent affectés par des troubles de l’humeur (37%) avec un impact sur la vie de couple (37%) et la vie de famille (30%).

Et la sexualité

Les troubles de la libido toucheraient 47% des Français l’été avec un impact plus important sur les femmes que sur les hommes (50% contre 42%). La peau moite sous l’effet de la transpiration rendant les contacts physiques moins agréables, nous serions ainsi 46% à être gênés par la proximité de notre conjoint(e) la nuit. Franchement, je fais partie de ces 46%, quand j’ai trop chaud, je ne supporte pas la proximité !! 🙂

Et vous, quelles sont vos solutions?

Ce matin, j’entendais parler de Climson à la radio. Et justement, je venais de recevoir une information sur ces produits innovants pour se rafraîchir et mieux dormir.

Coolpad XL Gel, le sur-oreiller auto-rafraîchissant.

En période de forte chaleur, il m’arrive souvent de retourner plusieurs fois mon oreiller pour chercher une fraîcheur improbable et réussir enfin à m’endormir. Ce sur-oreiller me fait carrément rêver !

Coolpad XL Gel permet de recouvrir toute la surface de l’oreiller pour rafraichir la tête et la nuque, les épaules ainsi que le haut du dos. Moelleux et d’une grande capacité d’absorption thermique,il offre un bien-être constant pour des nuits paisibles. Un véritable océan de fraicheur! Multi-usage pour des bénéfices multiples, Coolpad XL Gel peut également être plié et positionné sur le bas du corps pour soulager les jambes lourdes et les pieds gonflés, y compris en réalisant des enveloppements. Le prix est de 39.90 euros, je trouve que cela n’est pas très cher pour des nuits paisibles.

Il existe aussi des sur-matelas dans la même veine mais là, les tarifs montent.

Il existe aussi le coussin d’assise rafraîchissant.

Je me suis dit que ce serait une bonne solution pour les voyages d’été en voiture.

Pour en savoir plus sur les solutions rafraîchissantes de CLIMSOM, n’hésitez pas visiter leur site : www.climsom.com

Je précise que cet article n’est aucunement sponsorisé.

9 Commentaires

  1. 1 juillet 2019 / 9 h 05 min

    Ici à Montpellier on souffre pas mal. Toute cette chaleur au delà de 40 voir 45 au soleil c’est épuisant, ça baisse un peu aujourd’hui mais il parait que dès jeudi ça recommence!! Même à la plage hier je suis restée seulement 1 heure! Les coussins que tu proposes sont sûrement très agréables pour la maison quand on n’a pas de clim mais moi ce qui m’ennuie c’est surtout de ne pas pouvoir sortir agréablement, et là… ya plus qu’à espérer! bisous

    • Sophie
      Auteur
      1 juillet 2019 / 9 h 12 min

      Je pourrais te dire mon ressenti j’arrive aujourd’hui vers Montpellier😁

  2. 25 juin 2019 / 18 h 48 min

    Moi, je vais être dure, en Bretagne la température est estivale mais pas caniculaire et nous profitons de nuits fraîches. J’ajouterai que nous avons eu même une bonne pluie hier qui me dispense d’arroser le jardin. Bon retour à la réalité jeudi puisque direction Paris.

    • Sophie
      Auteur
      28 juin 2019 / 19 h 46 min

      Bonjour, alors que penses-tu de la température parisienne?
      Franchement, je trouve qu’ils en ont trop fait avec leur histoire de canicule, ils ont tellement peur maintenant.
      Je n’ai pas de mal à dormir la nuit, je trouve que les températures baissent un peu la nuit tout de même et pourtant je n’ai ni clim, ni ventilo.

      • 30 juin 2019 / 12 h 57 min

        La température la pire c’est 90 minutes d’attente en TGV sans clim. et là on ne pense pas aux gamins et il n’y a pas de bar… Je te vole ton article sur les pisses debout pour Paris je trouve qu’il va bien avec les uritrottoirs !

  3. Poulette
    25 juin 2019 / 18 h 45 min

    C’est vrai ce que tu dis : ça n’est pas tant la chaleur du jour la plus fatiguante (quoique ) c’est surtout lorsque la température ne redescend pas suffisamment la nuit qu’on n’arrive pas à récupérer. Pour m’être faite « avoir  » lors du 1er épisode de canicule , désormais dès 7h30 du matin je ferme volets ET fenêtres. Selon l’exposition des pièces la chaleur n’est pas la même néanmoins l’avantage des vieilles pierres permet de conserver une température correcte. Mais fini l’utilisation du four, on vit un peu cloîtrés et si vraiment c’est difficile on sort un ventilo. J’hésite encore pour installer la clim car d’une année sur l’autre c’est tellement different. Il y a 2 ans on a eu 1 semaine de neige en février et cet hiver ça n’a même pas gelé chez moi…. »tout fout le camp ma pov’lucette « 😉 bisous

    • Sophie
      Auteur
      28 juin 2019 / 19 h 47 min

      C’est vrai qu’il fait chaud, mais je trouve que les services publics et les médias en ont trop fait.
      Qui dit canicule, dit qu’il n’y a pas de baisse des températures ou à peine durant la nuit. Franchement, je trouve que c’est très supportable en tous les cas sur Paris. Je n’ai pas de clim, pas de ventilo.

  4. 25 juin 2019 / 17 h 26 min

    ça me serait bien utile en ce moment: hier j’ai dormi par terre devant la fenêtre ouverte et avec un brumisateur à portée de main. Aujourd’hui, j’ai acheté un ventilateur :p

Et si tu me laissais un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :