Cavale ça veut dire s’échapper, de Cali

Je vous l’ai déjà avoué : Je suis in love with Cali.

cavale ça veut dire s'échapper Cali Tribulations d'une quinqua

L’histoire

 » On ne comprenait pas tout, mais à nos âges tout explosait autour et on ne demandait qu’une chose, exploser avec. » Un instant, j’ai voulu vous suivre, vous voir, respirer ce que j’aurais dû respirer. Mais je suis resté sur la pente. Et j’ai pleuré, pas fort non, mais ruisselant à l’intérieur.

J’entendais des gouttes tomber de très haut, une à une, au fond de mes entrailles déchiquetées. Mon ventre pleurait et mon cœur hurlait, comme quand un cœur hurle à la fin du tout

. Est-ce qu’on meurt d’amour ? « 

Cavale ça veut dire s'échapper de Cali Tribulations d'une quinqua

Mon avis

Difficile d’être objective quand je parle de Cali, mais tout avis est subjectif…

Je vous avais déjà parlé de son premier roman Seuls les enfants savent aimer aux Editions du Cherche-Midi également.

Le premier parlait de son enfance, Cali nous raconte son adolescence dans ce deuxième roman.

Cali, c’est la sensibilité, la sincérité pure. Ses mots sont parfois violents, crus, mais si vrais. J’ai été étonnée de la façon dont il a vécu ou plutôt ressenti son adolescence, bêtement je ne pensais pas qu’un garçon pouvait se poser tant de questions, pouvait à ce point se torturer mentalement.

Pour Seuls les enfants savent aimer, j’avais pleuré en le lisant.

Cette fois, je n’ai pas pleuré (vous pensez que j’ai grandi? 🙂 ) mais j’ai été extrêmement touchée comme toujours par les phrases, les mots choisis par Cali. C’est fou, en le lisant j’ai l’impression d’entendre son accent dans ma tête ! son accent de Perpignan!

Cavale ça veut dire s’évader c’est l’amour, l’amitié, la famille à quinze ans. Et puis, pour Cali c’est aussi la rencontre avec Bono le chanteur de U2 ! Cette rencontre qui lui fera penser : oui, je suis fait pour ça, je suis fait pour la musique, je suis fait pour entraîner le public avec moi.

Et c’est aussi ses premiers pas sur scène avec son groupe : Pénétration anale. 🙂 Oui, c’est Cali, c’est du vrai mais c’est aussi des sentiments forts qu’il partage avec nous, comme il sait aussi le faire dans ses concerts.

Bon, je m’arrête là, je pourrais écrire un roman sur Cali !! Mais, je n’ai pas son talent.

Il se dit qu’un troisième livre est en préparation. J’ai hâte ! Et sachez que vous pouvez lire Cavale ça veut dire s’échapper sans avoir lu le premier.

Disponible chez tous les bons libraires et ICI.

2 Commentaires

  1. Pascalou
    12 août 2019 / 21 h 22 min

    J avais vu Cali en concert il y a quelques années un peu par hasard , suite à un désistement on m’avait offert un billet
    Et c est vrai que j avais été touchée de part sa sensibilité et la musicalité de ces mots …
    et il résonne tjs quelque part en moi … mais je n ai jamais lu un de ses livres
    Pascale …

    • Sophie
      Auteur
      12 août 2019 / 21 h 28 min

      Franchement, si tu l as apprécié en concert, lis un de ses bouquins😍

Et si tu me laissais un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :