Cinéma : Maria by Callas

Il y a 94 ans aujourd’hui, le 2 décembre naissait à New-York Maria Callas , “La Callas”, diva de l’art lyrique.

Maria by callas
Hier soir, j’ai eu la chance, grâce à mon amie Mireille que je remercie, d’assister à l’avant-première du film documentaire Maria by Callas (réalisateur Tom Volf)
Synopsis (@Allocine.fr)

“Il y a deux personnes en moi, Maria et La Callas…” 
Artiste en quête d’absolu devenue icône planétaire, femme amoureuse au destin hors du commun,  Maria by Callas est le récit d’une vie exceptionnelle à la première personne. Callas dévoile Maria, et révèle une personnalité aussi enflammée que vulnérable. Un moment d’intimité auprès d’une légende et toute l’émotion de cette voix unique au monde.

D’emblée, je vous avertis que l’opéra lyrique et moi, cela fait deux pour parler vrai !
Quand Mireille m’a proposé d’assister à l’avant-première de Maria by Callas, j’y suis allée un peu à reculons. Et pourtant, j’ai adoré ce film !
Ce qui me rassure, c’est que le metteur en scène, Tom Volf , ne savait pas qui était Maria Callas en 2013 !
Pour ma part, je savais qui était Maria Callas ! Mais, je ne m’étais jamais intéressée ni à sa vie, ni à son art.  Pour moi, Maria Callas me faisait penser à 2 mots : opéra (dont je ne suis pas fan) et Aristote Onassis ce richissime armateur grec.
Le fil rouge du film est une interview inédite de Maria Callas par David Frost réalisée en 1970.
Maria by Callas
S’ajoutent à cette interview fil rouge, des interviews de ses proches, des films inédits, des photos jamais dévoilées, sa correspondance privée (lue par Fanny Ardant). Un travail documentaire dingue !
Et bien, je suis tombée sous le charme de cette femme et de cette voix.
De cette femme d’abord, au destin si fabuleux et qui pourtant aurait voulu être une mère de famille tout simplement. Une femme de caractère, ce qui lui a joué bien des tours dans sa vie et sa carrière.
De cette voix . Jusqu’à maintenant, j’avais entendu Maria Callas de nombreuses fois.
Hier soir, je l’ai écoutée et j’ai été bluffée et admirative !

Pour conclure:

Un documentaire passionnant qui se regarde comme un film sans jamais un moment d’ennui, une belle découverte.

Pour compléter ce film, une exposition a lieu en ce moment (jusqu’au 14/12 donc il ne faut pas tarder!) à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt (à l’occasion du 40ème anniversaire de sa disparition).
Billeterie ICI .
Crédit photos : Allocine.fr
Rendez-vous sur Hellocoton !
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Commentaires

  1. 6 décembre 2017 / 22 h 11 min

    Je peux dire que « La Divina » a marqué son époque, mais 40 ans après, elle est toujours présente.
    J’attend imaptiemment ce film.

  2. 3 décembre 2017 / 11 h 09 min

    J’ai vu l’expo mercredi dernier (elle est juste géniale !!!) et je vois le film mardi donc je te dirai ce que j’en aurai pensé!
    Bon dimanche Sophie!

  3. 3 décembre 2017 / 8 h 07 min

    Sans être de grandes spécialistes, nous avons toujours été sensibles à cette voix extraordinaire, à et son histoire personnelle. Nous allons guetter la sortie de ce documentaire, merci du conseil.
    Bon dimanche

    • Sophie
      Auteur
      5 décembre 2017 / 18 h 09 min

      Bonne soirée!

  4. 2 décembre 2017 / 19 h 36 min

    Sans contestation, une très grande dame dont je ne tarirai jamais d’éloges !!!
    Bon weekend à vous Sophie.

    • Sophie
      Auteur
      5 décembre 2017 / 18 h 09 min

      Alors, je te conseille d’aller voir le film !!
      Bonne soirée!

      • 5 décembre 2017 / 18 h 35 min

        Merci Sophie pour ce précieux conseil.
        Belle soirée à toi
        Tony

Et si tu me laissais un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :