#Coulisses du blog : Blog et vie perso

C’est le 8ème rdv des Coulisses du blog, évènement organisé par Mia du blog Trucs de blogueuses. Comme je vous l’avais dit, je ne participe qu’aux thèmes qui m’inspirent le plus. J’ai choisi de ne pas rédiger de billet la semaine précédente, le thème en était Images et photos, et je ne voyais pas ce que je pouvais bien vous apporter sur ce thème en disant que j’utilisais mes photos personnelles ou bien des photos libres de droit.
facebook-interblogeur-2017

Cette semaine : Blog et vie perso, est-ce que l’on peut devenir schizophrène?

  • Blog et anonymat

J’ai longtemps voulu faire une véritable séparation entre ma vie personnelle et mon blog. La première raison était je pense que je ne me sentais pas au clair dans ma vie personnelle déjà et par conséquent ce que j’écrivais sur mon blog, je ne désirais pas que mon entourage proche puisse le lire. La seconde raison vient de mon milieu professionnel, je ne voulais pas que mon entourage professionnel puisse connaître ma vie intime, car je laisse beaucoup de moi dans mes écrits. Donc, j’étais assez parano à propos de mon anonymat.
J’ai longtemps existé sur le net (si je remonte à plus de 15 ans) en utilisant des pseudos mais jamais mon vrai nom, que ce soit sur des forums, des tchats, ou des sites que j’ai créés il y a plusieurs années. Alors, passer de l’anonymat à mon vrai nom n’a pas été évident et ne l’est toujours pas. Avec un pseudo, on se cache, et on a l’impression d’être une autre personne. Pourtant, ma personnalité est la même sur mon blog que dans la vie réelle. Je ne me cache pas moi, mais juste mon identité. Mais, je me soigne :). Peu à peu, je me suis montrée (même si beaucoup d’entre vous me disent que je ne montre pas assez mon museau ! 🙂 ), et je commence à mélanger des contacts bloguesques (euh ça se dit ??) à mes contacts privés sur Facebook par exemple.

  • Concilier blog et vie quotidienne?

Tenir un blog est une activité qui prend beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps ! Alors, je ne vous dis pas pour 2 blogs ! 🙂
Lorsque j’avais mari et enfants à la maison, j’écrivais la nuit. J’étais alors tranquille et puis de toutes façons puisque je faisais des insomnies autant les occuper ! 🙂 Mais, je manquais de temps pour les photos, pour lire les autres blogs, pour sortir (je parle de sorties qui pouvaient intéresser mes lectrices).
pexels-photo4
Après ma séparation, j’ai pris bien plus de temps pour bloguer (comme quoi, un mari ça prend du temps ! 🙂 ). J’ai pu donner libre cours à cette passion et donc, je bloguais en rentrant du travail, le soir, la nuit. Puisque je n’habite pas avec mon nouveau compagnon, comme je vous l’avais expliqué ICI ou LA, je peux gérer mon temps de sommeil, mon temps d’écriture comme bon me semble, la liberté quoi :).
Mais, j’ai un métier qui m’occupe aussi beaucoup, autant en temps qu’en pensée. J’avais du mal à laisser aller mon esprit loin de mon travail, je culpabilisais comme une maman peut culpabiliser entre son travail et ses enfants. Quand j’étais au travail, j’avais envie de bloguer et quand je bloguais, je pensais à mon travail.
Depuis un an, je suis en congé longue maladie, du coup le blog a pris bien plus de place dans ma vie puisqu’il a remplacé mon métier en quelque sorte. Et puis, il est devenu mon confident, ma planche de survie au niveau moral (mais pas la seule !! mon entourage fait aussi beaucoup !). Cela a eu pour conséquence de me pousser à lâcher du lest sur le sujet de l’anonymat. J’assume bien plus d’être blogueuse 🙂 et je me dis que lorsque je reprendrai le travail et bien, je verrai alors à ce moment là, comment je peux gérer aussi bien sur le plan de l’anonymat que sur le plan du temps donné à mon blog.
C’est certain, un blog prend de notre temps personnel, mais c’est comme toute autre passion. Lorsque je vais au cinéma, je pense blog, lorsque je me promène je pense blog, lorsque je voyage je pense blog, je pourrais allonger la liste indéfiniment.
C’est vrai que si j’allais en salle de sport plutôt que de rester devant mon ordinateur, cela serait plus bénéfique pour mes fesses ! 😀 mais voilà, j’ai fait des choix et j’ai choisi ce qui me plaisait le plus. Est-ce une erreur? L’avenir me le dira.

Et vous? Arrivez-vous à concilier votre vie personnelle et votre blog? Ou bien aussi votre vie personnelle et vos passions? Dites-moi comment cela se passe pour vous !

Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse.
Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : Trucs de blogueuse coulisses du blog8
Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : Evenement coulisses du blog 2017
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 Commentaires

  1. 27 février 2017 / 14 h 07 min

    Depuis Noël, j’ai décidé de blogger en conscience ! 😉 Il y a des moments où je blogue et les autres ou je vis ! Je le gère différemment et cela se passe beaucoup mieux et dans Ma vie privée et sur le blog qui a l’air de plaire beaucoup plus ! Bizarre mais j’ai trouvé mon équilibre !
    Bizzz Sophie

    • Sophie
      Auteur
      27 février 2017 / 18 h 14 min

      Cela signifie que tu pensais trop bloguer? que tu te perdais dans cette passion?
      bises

      • 27 février 2017 / 23 h 01 min

        Oui et non ! J’etais surtout pas structurée, je partais dans tous les sens et oui, je me perdais et perdais ma singularité ! Mais le principal est que j’en ai pris conscience ! 😉

  2. 27 février 2017 / 1 h 25 min

    J’ai encore mon mari… et c’est vrai que ça prend du temps. Et puis j’ai 2 enfants en bas âge oups… alors je blogue de nuit ou pendant ma pause déjeuner.
    J’y arrive parce que c’est devenu une passion, sans passion, je dormirai (mais jamais tu ne me trouveras dans une salle de sport, tant pis pour mes fasses lol )

    • Sophie
      Auteur
      27 février 2017 / 18 h 13 min

      Oui, une passion prend du temps, et une passion est difficile à contrôler :). Le hic c’est que notre passion elle est tout le temps avec nous : smartphone, tablette, pc… il faudrait nous couper du monde pour ne plus penser à notre passion 🙂
      Bises

  3. 23 février 2017 / 22 h 32 min

    Trop bien. Le coup du sport et des fesses, pas mal. Oui ça prend du temps un blog. Je n’écris que quand je peux et quand j’ai vraiment de l.inspiration. J’aurai plus de temps, j’écrirai sur des tas de choses mais je cours après la pendule jours et nuits. Deux enfants en bas âge, un bonhomme, chiens, chats, passion du jogging, une maison à gérer, des amis et famille à voir, lire…bref on peut pas tout faire. Dommage. Ravie de te lire en tout cas dès que j’en ai l’occasion. 😘

    • Sophie
      Auteur
      27 février 2017 / 18 h 11 min

      Merci pour ton avis et ravie de t’avoir fait sourire avec mon histoire de fesses 😀 ^^

  4. gren38
    23 février 2017 / 13 h 20 min

    Merci à toi pour tout ce temps consacré à rendre ton blog vivant et plein de sujets aussi différents les uns que les autres.
    Pour le coté personnel, pas de jugement, c’est fonction de chacun et si cela aide à avancer au quotidien alors tant mieux.

    • Sophie
      Auteur
      27 février 2017 / 18 h 10 min

      C’est exactement cela, il faut gérer avec sa vie personnelle et qui dit vie personnelle… les autres n’ont pas à juger 🙂
      Bises Gren

  5. 22 février 2017 / 20 h 47 min

    «Lorsque je vais au cinéma, je pense blog, lorsque je me promène je pense blog, lorsque je voyage je pense blog, je pourrais allonger la liste indéfiniment.» J’en suis là aussi…Du coup, je ne sais pas quelle est la juste mesure. 😉

    • Sophie
      Auteur
      27 février 2017 / 18 h 09 min

      Je pense que la juste mesure est totalement personnelle. Je vis la plupart du temps seule, donc je n’ai pas l’impression de prendre sur le temps que je pourrais donner à mes enfants, à mon homme. Je crois que cela dépend tellement de ton style de vie.
      Bises Sana

  6. 21 février 2017 / 10 h 40 min

    Moi j’alterne des périodes de chômage et de travail. Quand je travaille j’ai moins de temps mais j’ai plein d’idées qui me viennent dans les transports en commun et dès que je suis sans activité professionnelle, je mets ce temps libre au profit de l’écriture d’articles, mais je les peaufine toujours la nuit, faut rentabiliser les insomnies !

    • Sophie
      Auteur
      27 février 2017 / 18 h 08 min

      Ah oui, toi aussi tu es une habituée des insomnies? Plutôt en début, milieu ou fin de nuit?
      bises Nadine

  7. janachete13
    20 février 2017 / 22 h 43 min

    J’avoue que je me fais souvent reprocher par mon entourage d’être trop connectée.
    Car en plus du blog il y a IG qui me bouffe beaucoup de temps et d’énergie.
    Du coup j’essaie de me sevrer de ce qui est une véritable addiction maintenant.
    Et oui tout tourne autour de ma vie de blogueuse.
    Dur dur !
    Bisous Sophie.

    • Sophie
      Auteur
      27 février 2017 / 18 h 07 min

      Je trouve que tu as levé le pied comme l’on dit :). Ce n’est nullement un reproche :), mais je trouvais que vraiment tu étais hyper connectée et que tu répondais très vite et tu réagissais très vite à toutes les publications de chacun et chacune.
      Je pense qu’il faut faire comme bon nous semble tout simplement.
      Bises Jany

  8. Bernieshoot
    20 février 2017 / 20 h 56 min

    Est -ce que l’on s’intéresse à la vie personnelle d’un journaliste? Pourquoi s’intéresse tu on à la vie du blogueur? Sans doute parce que la vision d un blog est celle d’un journal intime. Protéger son anonymat est compréhensible vis à vis de ses proches ou de son milieu professionnel. Moi j ai opté pour la transparence

    • Sophie
      Auteur
      27 février 2017 / 18 h 06 min

      Mais as-tu un autre métier que le travail sur ton blog? car tu prends je pense énormément de temps pour le faire vivre!

  9. 20 février 2017 / 20 h 34 min

    comme tu dis le blog est 1 loisir
    il est le prolongement d une passion qu est le voyage
    mais je suis une grande bavarde j ai choisi de parler aussi ciné, télé, et humeur dans une moindre mesure certes
    je parle de moi sans en parler je m explique
    j ai l impression de raconter ma vie car à travers mes voyages et mes récits on peut savoir des choses sur moi
    mais je ne parle pas de mon boulot ou de choses trop privées car j ai job qui n a rien à voir et je ne voudrais pas que des collègues ou autre puissent m identifier facilement
    bon vu le nombre de blog et le nombre de mes lecteurs très très faible tu me diras il y a peu de chances
    mais on ne sait jamais
    et puis comme tu le sais les écrits restent
    on ne sait jamais comment la vie pt tourner
    je ne voudrai pas regetter de m être trop dévoiler
    mais en même temps pr les gens qui me lisent régulièrement
    ils me connaissent car je suis la même que dans la vie
    je ne mens pas
    il y a juste des choses que je dis pas car pr le coup trop personnel
    et mon blog n est pas un journal intime
    je blogue avec mon prénom
    dsl pr le roman voila 1 trait de ma personnalité qui je ne px pas cacher je suis bavarde lol

  10. 20 février 2017 / 18 h 41 min

    Pour le moment, nous sommes assez discrètes sur notre vie personnelle…le blog reste donc très facile à gérer. Il est vrai que cela limite un peu la portée de nos billets, on ne se lance pas dans les confidences. Mais cela correspond aussi à notre choix de sujets, le cinéma, les livres, les sorties. Peut-être basculerons un jour vers plus de confidentialité ?

    • Sophie
      Auteur
      27 février 2017 / 18 h 05 min

      Je pense sincèrement que l’on blogue comme bon nous semble, c’est le principal 🙂
      Bises

  11. 20 février 2017 / 18 h 37 min

    oui, j’arrive à gérer les deux(pas de vie pro) quant à Chéri, il râle quand je m’arrête sans cesse pour prendre des photos ALORS quand je
    lui demande de jouer au photographe, DUR DUR.
    BISOUS ma Sophie

    • Sophie
      Auteur
      27 février 2017 / 18 h 04 min

      Il râle mais il le fait quand même ! c’est que ça ne doit pas complètement lui déplaire ! 🙂
      Moi je demande très peu à Namoureux de me prendre en photos car comme nous n’habitons pas ensemble, les moments où nous sommes tous les deux, j’évite de trop l’embêter avec le blog, je le fais déjà assez en lui en parlant ! 🙂
      Bisous

Et si tu me laissais un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :