Etats d’esprit d’un vendredi

Les journées de confinement ont tout de même tendance à se ressembler, vous en conviendrez. Un petit passage pour vous raconter mes états d’esprit d’un vendredi de confinement.

Fatigue :

Fatigue morale oui, c’est certain. Depuis, le retour du retour de l’allocution macronesque j’avoue que les nuits sont plus difficiles et les journées plus moroses.

confinement humour


Humeur :

Parfois agacée, parfois déprimée, et puis ça repart. Ce que disent les autres ne m’affecte pas.


Estomac :

Je me lance dans la pâtisserie marocaine, ce n’est pas ça qui va arranger mes rondeurs!


Condition physique. :

Correcte. Bon, j’ai arrêté le vélo d’appartement, cela m’ennuyait. Je monte mes 4 étages à pieds à la place, oui je sais, ça ne remplace pas.


Esprit :

Envie d’aller boire un coup en terrasse, mais….


Boulot :

J’attends de savoir comment va pouvoir s’organiser la reprise. Cela me semble tellement prématuré.


Culture :

Un livre en route, des séries en route. Je vous partagerai cela un jour ou l’autre.


Penser à :

Monter plus de videos pour ma chaîne Youtube, laver mes rideaux (je recule cela depuis le début du confinement).


Avis perso :

Je trouve que les gens se tirent dans les pattes sur les réseaux sociaux.


Message perso :

Merci de m’avoir comprise.


Loulous :

Comme tout le monde, ils patientent, mais je suis inquiète pour leur avenir.


Amitié :

Pas mal de coups de téléphone, ça fait du bien.


Love :

Il a craqué ! 😀


Divers:

Tellement difficile de faire le tri dans toutes les informations. Aujourd’hui, une nouvelle théorie a fait son apparition via le Professeur Montagnier, prix Nobel tout de même… Je ne sais plus que penser.

Contente d’avoir fixé sur chassis la toile que j’avais achetée au Kenya. Je l’ai mise dans ma chambre.

TOILE KENYA


Courses :

Hier, petites courses rapides chez l’épicier arabe près de chez moi. Première fois que je portais un masque car je savais que l’on serait un peu confinés dans sa petite boutique. Du coup, j’ai acheté pas mal de produits du style semoule, eau de fleur d’oranger… tout ce qu’il faut pour faire des pâtisseries ! Sinon, il est toujours aussi compliqué de trouver un créneau de livraison ou de drive.


Sortie :

La promenade de Jagger 2 fois par jour. J’ai quand même réussi à perdre sa laisse !! il faut le faire…

JACK RUSSEL JAGGER


Envie de :

Retrouver la possibilité de me mettre à une terrasse pour boire un pot entre copains, déjeuner au soleil avec Namoureux, voir mes enfants et les serrer dans mes bras.


Zic :

Encore et toujours lui :

Et vous, comment se passe le confinement?

A bientôt, prenez soin de vous.

12 Commentaires

  1. 20 avril 2020 / 15 h 21 min

    Coucou Sophie. Très belle, cette toile du Kenya ! Bon courage. Un toit et de quoi manger, c’est magnifique ! Caresse à Jagger ! Bise 😘 🐕

  2. Carole Thiebault
    19 avril 2020 / 17 h 22 min

    Hermétique aux infos, totalement bouleversée par mes enfants, juste les regarder…
    Je commence à m’essouffler côté créativité culinaire et envie de faire le repas et ça c’est signe de moins bon chez moi. Donc programme bonnes nuits de sommeil et hop hop hop !

  3. 19 avril 2020 / 7 h 38 min

    Courage Sophie nous commençons tous à craquer et c’est normal. Une astuce ,prépare des articles de blog à l’avance ! Et rêvons à un pot en terrasse et aux vacances prochaines, même si nous ne pouvons sortir de France ! Bonne semaine et bise à Jaguer.

    • Sophie
      Auteur
      19 avril 2020 / 12 h 09 min

      Bonjour Corinne,
      J’admire les personnes qui savent faire cela : préparer des articles en avance.
      Je gère mon blog comme ma vie, par des coups de coeur que j’ai envie de partager tout de suite! 🙂 Je ne sais pas attendre pour publier mes écrits 🙂
      bises Corinne

  4. bonjour

    je pense que même si dans la vie de non confinée on peut avoir aussi des jours qui se ressemblent
    à nous de les égayer
    tu le sais mieux que quiconque on a la santé un toit ce n’est pas le cas de tout le monde
    j’ai justement rédigé un nouvel article de my way of life d’un mois de confinement avec mon vécu et mes découvertes
    https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com/2020/04/16/my-way-of-life-en-mode-confinement-nouvelles-decouvertes-de-son-moi-apres-1-mois/

    tu peux aussi aller voir le dessin de Kuber cross sur la gestion des émotions suite à un changement un évènement
    très intéressant
    on passe par des phases plus ou moins différentes mais parfois nécessaire
    il faudrait 21 jours d’adaptation pour arriver à l’acceptation
    mais je pense que pour le cas actuel c’est qu’on ne sait pas du tout quand et si çà va se terminer ou revenir
    alors vivons l’instant présent !

    sinon pour te dire tous les vendredi le groupe cmynewme ma vie pendant et après le cancer organise une pause cancer : hier nous avons justement parler de ces émotions et comment gérer le changement
    vendredi prochain il y aura une psychologue assez connue et qui a eu aussi un cancer
    si çà t’intéresse je peux te donner les infos par mail

    c’est avec zoom mais tout ce qui est dit et fait reste entre les participants
    et vraiment y a une super ambiance
    bon we

  5. Marielle
    17 avril 2020 / 23 h 43 min

    Bin j’en ai marre !!!
    Du boulot par dessus la tête en télétravail, et nourrir une famille de 4personnes 2 fois par jour. L’impression d’être… comment dire ? La boniche de service ??
    RAS LE BOL !!!
    Mais le bon côté… je n’ai pas le temps de m’ennuyer !!

    • Sophie
      Auteur
      18 avril 2020 / 0 h 13 min

      Je peux imaginer et je te comprends!! Courage!!

  6. 17 avril 2020 / 21 h 45 min

    Tu apportes des couleurs dans ton quotidien avec ces pâtisseries!
    Pas évident cette période et on a le droit de le dire, oui.
    Grosses bises et prends soin de toi

    • Sophie
      Auteur
      18 avril 2020 / 0 h 14 min

      Toi aussi, c’est vrai pas évident cette période.
      Bises

  7. 17 avril 2020 / 19 h 51 min

    Comment çà se passe, tu le sais tu me lis je vais faire un petit journal ce soir. Pour moi le plus dur à gérer mon père, rien n’est facile avec une personne agée, lui faire comprendre qu’il faut qu’il marche et qu’il ne fasse pas de courses ! J’ai plus peur de l’après mais une sacrée envie d’une bière en terrasse, c’est vrai avec des moules frites, face au port !

    • Sophie
      Auteur
      18 avril 2020 / 0 h 15 min

      Oh oui!!! voilà, ça y est, j’en ai envie aussi!! des moules-frites, une bière et l’air marin!!
      Bises

Et si tu me laissais un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :