J'ai lu : La tresse de Laetitia Colombani

Je ne sais pas comment vous choisissez vos lectures de votre côté. Personnellement, c’est souvent à travers les blogs lectures ou bien à partir des émissions de télévision que je me laisse aller à des découvertes .
J’ai souvent choisi mes livres après avoir vu On n’est pas couché l’émission de Ruquier du samedi soir. Et souvent, j’attends avec impatience l’avis de Yann Moix. En effet, il a un avis tellement tranché qu’il me fait toujours réagir positivement ou négativement.
La tresse de Laetitia Colombani a été présenté il y a peu dans l’émission (et son auteure invitée bien entendu). Laurent Ruquier et Vanessa Burggraf ont été dithyrambiques à son propos, alors que Yann Moix dès la présentation du livre en début d’émission ne s’est pas géné pour montrer son désaccord avec leur jugement.
9782246813880-001-x
Comme il l’a si bien dit à Laetitia Colombani : Ne vous en faites pas, mon avis négatif augmente les ventes en général ! 😀 Il n’a pas dit faux ! 🙂 Je me suis empressée d’aller faire un tour sur le site de la Fnac pour y télécharger le livre! Tout d’abord parce que Ruquier et Burggraf l’avait qualifié de roman de l’été, et puis l’avis de Moix sur le fait que selon lui, il s’agissait vraiment d’un histoire fabriquée pour faire vendre m’interrogeait.
L’histoire (@Editions Grasset)

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Mon avis :
Je rejoins Ruquier et Burggraf sur le fait que c’est un roman d’été, mais pour moi ce n’est pas LE roman de l’été loin de là. C’est un roman qui se lit très facilement, je dirais même trop facilement. Je l’ai lu très vite, trop vite. J’ai senti le bout de l’histoire arriver très vite, j’ai deviné, et ça…. je n’aime pas trop deviner la chute de l’histoire trop en avance. Pour moi, les ficelles étaient trop grosses, trop épaisses et sur ce fait je rejoins (pour une fois) l’opinion de Yann Moix.
Je dirais que c’est un roman pour la plage, agréable à lire, mais vraiment sans plus. Je m’attendais ou j’aurais espérer plus de profondeur dans l’histoire. J’ai trouvé que tout était posé de façon superficiel.

Et vous, l’avez-vous déjà lu?

Comment choisissez-vous vos lectures?

 Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 Commentaires

  1. Simone Caucha
    20 août 2018 / 0 h 19 min

    Bonsoir, merci pour cet article. Je me sens un peu moins seule car ce livre m’est tombé des mains. Des le début, je ne sais pourquoi, je n’avais pas envie, il me faisait un peu peur ce roman. J’y allais à reculons sans comprendre pourquoi, si ce n’est que j’étais peut être jalouse du succès de l’auteure … Et puis ma mère, et puis ma sœur (” quoi, tu l’as PAS encore lu ?!”). Ok ok … Et puis Top 1 des ventes de l’été, comme prévu. Alors je me suis dit : ” Écoute ma chère Simone, tu te laves la tête de tout tes aprioris et tu ouvres ce petit livre jaune, dont la premiere de couverture offre après tout une fort jolie ombre chinoise, comme tu les aimes, qui dégage tendresse et grâce subtile, et puis c’est sûrement très bien au final … En plus, vu l’épaisseur, c’est une après midi tout au plus, et avec un peu de chance, un bon moment … Mais j’ai pas été bien loin et je pense avoir deviner à quoi vont servir les cheveux de l’Italie. Et puis Zut, c’est plein de clichés. Sorry sorry … À côté d’un bon Vernon Subutex que je dévore à grosse goulées, y’a pas photo !

    • Sophie
      Auteur
      20 août 2018 / 9 h 38 min

      Et bien voilà, je me sens moins seule aussi 🙂
      Merci!

  2. 15 octobre 2017 / 18 h 08 min

    Bonjour,
    Souhaitant créer une “tresse” de commentaires sur ce roman, je viens de citer ton bel article dans une chronique sur mon blog lirepourguerir.com. Je peux toutefois le retirer si cela t’ennuie.
    Bonne continuation !

  3. 16 juin 2017 / 2 h 08 min

    Je ne l’ai pas lu non ! mais j’entends beaucoup parlé sur internet , j’aimerai beaucoup le découvrir mais pas cet été je le vois plutot à la rentré ( ma pal va exploser haha )
    Pour ma part aussi, je découvre grâce aux émissions et aux blog/ chaine Youtube des blogueuses littéraires 🙂
    N’hésite pas à venir faire un tour sur mon blog !!

  4. 12 juin 2017 / 13 h 57 min

    Il me faisait de l’oeil pourtant! Le résumé donne envie. Je te rejoins c’est dommage quand on se doute de la fin…
    Bon pourquoi pas pour cet été! On verra!
    Bonne journée Sophie.

    • Sophie
      Auteur
      12 juin 2017 / 17 h 40 min

      Voilà, tu verras 🙂
      bises

  5. 11 juin 2017 / 14 h 11 min

    J’ai la chance de faire partie de 2 cercles de lecture donc les échanges et les envies de lire se font ainsi ; connaissant les gens, je connais leur gout et je lis ou pas ce qu’ils présentent.

  6. 11 juin 2017 / 11 h 59 min

    J’ai eu envie de le lire en regardant l’émission et moins en te lisant nous en parler finalement Yann Moix avait donc raison j’ai horreur de deviner trop vite la fin et même si tj le présentes comme un livre dd plage j’aime sur la plage avoir un roman qui ne se lit pas trop vite j’aime les gros pavés qui me tiennent en haleine quelques heures lol alors merci de ce partage très bon dimanche à toi

    • Sophie
      Auteur
      12 juin 2017 / 17 h 41 min

      Je suis comme toi, j’aime les gros pavés surtout pour l’été :).
      Bises

Et si tu me laissais un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :