Lectures du mois de juillet

lecturesjuillet2014

 

Le mois de juillet s’est déroulé au soleil, avec pour programme plage, piscine et visites.

J’ai donc décidé de me la jouer cool niveau lecture : rester dans des bouquins faciles à lire, pas de prises de tête, le style de livre que l’on peut reprendre à n’importe quelle page même si l’on a laissé passer quelques jours entre temps.

Mes choix :

  • Demain, j’arrête de Gilles Legardinier
  • Un sentiment plus fort que la peur de Marc Levy
  • Demain de Guillaume Musso.

J’ai découvert Gilles Legardinier avec ce roman, certains disent que ses précédents étaient meilleurs, il faudra que j’essaie. J’ai trouvé que c’était une gentille petite histoire de célibataire pleine de bonne humeur. Un livre qui se lit bien, très rapidement.

Marc Levy, je l’avais abandonné depuis plusieurs années. J’en avais assez de sa façon d’écrire, je trouvais que tout se ressemblait dans ses productions. C’est mon fils qui m’a offert le livre et bien, j’ai été heureusement surprise et j’ai suivi l’intrigue de bout en bout. Une bonne lecture passionnante pour la plage.

Guillaume Musso, je ne manque pratiquement jamais ses romans. Là aussi, c’était le cadeau de mon fils, il ne s’est pas trompé, j’ai adoré. Une belle intrigue, une histoire au goût du jour, ancrées comme toujours dans l’actualité, une lecture facile, agréable, tout ce que j’aime pour des vacances. Une remarque : j’ai été très étonnée par la critique très positive de Michel Field en 4ème de couverture, je ne le pensais pas fan de Guillaume Musso.

Et puis, grande nouvelle pour moi : ça y est, j’ai sauté le pas !!!

J’ai fait l’achat d’une liseuse !!! (moi qui étais contre avant).

Alors, je vais certainement vous parler plus souvent de mes lectures.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Commentaires

  1. Véro
    26 février 2015 / 13 h 40 min

    Fan de tous les “Musso” j’attends le dernier qui va sortir en Mars “L’instant présent”. Là je suis en train de lire le dernier Gille Legardinier “Ca peut pas rater”, un régal. Par contre Marc Lévy je n’ai pas adhéré chacun ses goûts…

  2. 16 août 2014 / 19 h 11 min

    Musso et Lévy, j’en ai tellement lu, que j’en ai un peu marre. Toujours un peu pareil quoi.
    Par contre, Le Gardinier, je n’ai lu que “demain j’arrête”, et il me tarde de lire ses deux autres opus !

Et si tu me laissais un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :