Pruneaux d’Agen : l’allié d’une alimentation saine et équilibrée

pruneaux d'Agen Coufidou

C’est un article conseil nutrition que je partage avec vous aujourd’hui. Pour cela, j’ai le plaisir de vous présenter Coufidou, une petite coopérative de producteur de pruneaux d’Agen qui m’a contactée sur FB. En discutant avec son représentant, j’ai ainsi appris que je pouvais par exemple utiliser la purée de pruneaux comme substitut du beurre dans la pâtisserie ! Il faudra que je teste !

Comme je trouve qu’il est important de mettre en avant les productions locales, j’ai choisi de laisser la parole à la coopérative Coufidou.

Connues dès la plus Haute Antiquité les vertus naturelles du pruneau d’Agen, satisfont pleinement aux exigences actuelles d’une alimentation saine et équilibrée alliant équilibre et saveur. Ses qualités nutritionnelles s’appuient sur 3 piliers : la qualité de ses glucides, la répartition de ses fibres, la diversité de ses vitamines et de ses minéraux.

Un index glycémique modéré

Un pruneau renferme en moyenne 20 à 25 Kcal. Cette énergie provient quasi-exclusivement de ses glucides. Il contient très peu de protéines et encore moins de lipides. Ces glucides sont facilement disponibles et utilisables mais d’assimilation progressive et régulée. Ces qualités très recherchées des sportifs pratiquant des activités de fond ou de demi-fond sont dues à la répartition originale des glucides contenus par le pruneau, harmonieusement répartis entre glucose, fructose et sorbitol ; autrement dit entre des sucres à assimilation lente et des sucres à assimilation rapide. Cette association confère au pruneau un index glycémique modéré de 52.

Le sorbitol est un sucre très intéressant qui possède des propriétés stimulantes pour le fonctionnement de la vésicule biliaire et des intestins. Le pruneau est un des fruits qui en contient le plus (10 g au 100g)

Des fibres harmonieusement réparties

Le pruneau contient en effet une quantité importante de fibres (7 g pour 100 g en moyenne), harmonieusement réparties entre fibres solubles (40 à 50 %) et insolubles (50 à 60 %). Les premières, très bien tolérées par l’organisme confèrent au pruneau son “moelleux”. Elles possèdent une forte capacité de rétention d’eau et exercent une action bénéfique et douce sur le transit intestinal. Les secondes jouent un rôle plutôt “mécanique” en accélérant et en stimulant le fonctionnement des intestins.

Une grande diversité de vitamines et minéraux

Le pruneau d’Agen contient un éventail très large de minéraux (fer, magnésium, potassium, bore…) et de vitamines, anti-oxydantes notamment (provitamine A, vitamine E…). Très recherchées pour leurs propriétés protectrices, elles piègent les radicaux libres, à l’origine de la dégénérescence cellulaire. L’étude menée par l’équipe du Pr. R. PRIOR de l’Université de Tufs à Boston a permis de mettre au point l’indice ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity) qui permet de mesurer la capacité d’absorption des radicaux libres des fruits et légumes et de les comparer. Les résultats de ces recherches mettent en avant que le pruneau possède la plus forte capacité d’absorption des radicaux libres devant tous les fruits et légumes.

Le conseil santé Coufidou :

Profitez des bienfaits du pruneau grâce à notre purée de pruneaux à tartiner. Sans sucre ajoutée ni conservateur, ce produit est excellent sur une tartine ou dans un yaourt. La purée de pruneaux est aussi un excellent substitut du beurre dans la pâtisserie.

Retrouvez tous nos produits sur la boutique en ligne Coufidou.

pruneaux d'Agen Coufidou

pruneaux d'Agen Coufidou

Crédit photos : @coufidou.fr

Source des données : BIP (Bureau Interprofessionnel du Pruneau)

Rendez-vous sur Hellocoton !
 

 

6 Commentaires

  1. 28 décembre 2017 / 6 h 00 min

    Je le conseille très souvent à mes patientes en période de ménopause. C’est aussi un excellent « anti-osteoporose ». Il est éfficace pour préserver le capital osseux.

  2. 21 décembre 2017 / 22 h 01 min

    J’adore les pruneaux et En mangé régulièrement 3 à 4 au petit Dej
    Joyeuses fêtes Sophie
    Prends soin de toi
    Bizzz

  3. 18 décembre 2017 / 10 h 40 min

    Coucou Sophie pour avoir vécu dans le gers avec mon Père qui cultivait des prunes pour les transformer en pruneaux je ne peux qu’adhérer à ton article ! J’en consomme régulièrement d’ailleurs ! Belle journée

  4. 18 décembre 2017 / 9 h 29 min

    Tout est dit : mangeons des pruneaux !

  5. 18 décembre 2017 / 9 h 12 min

    Personnellement j’aime beaucoup les pruneaux et j’en consomme régulièrement, je vais donc suivre ce compte sur FB et s’il y a des idées de recettes c’est parfait,
    Bises Sophie

  6. 17 décembre 2017 / 20 h 30 min

    Un petit rappel à l’ordre avant les fêtes !
    Bonne fin de soirée

Et si tu me laissais un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :