Serais-je une quinquado?

Je me demande si je ne serais pas une quinquado.

 Rémy Oudghiri, de l’institut Ipsos, décrit la quinquado comme «une femme qui a physiquement la cinquantaine, mais est bien plus jeune dans sa tête dans le sens ou elle présente des envies et des comportements similaires aux jeunes filles de 20 ans».

3303027_ados(source : le parisien)

Il ne faut pas exagérer, je ne me sens pas comme une fille de 20 ans.

Mais, je me sens épanouie, plus sûre de moi, avec l’envie de profiter de la vie sans me soucier du qu’en dira-ton.

La cinquantaine installée, les contraintes ne sont plus si lourdes que par le passé.

A 20 ans, c’est l’insouciance peut-être mais c’est aussi beaucoup de questions et d’incertitudes sur la vie que l’on a devant soi.

A 30 ans, on commence à s’installer dans la vie et l’on essaie de trouver un semblant d’équilibre entre son compagnon, ses enfants et sa vie professionnelle. On essaie de tout gérer au mieux. On s’oublie parfois.

A 40 ans, on respire un peu, on se sent plus femme. J’ai vraiment pensé que c’était le plus bel âge, jusqu’à ce qu’une saleté de maladie me fasse changer d’avis et qu’elle me rappelle que les jours peuvent être comptés.

A 50 ans, les enfants sont grands, plus autonomes et quittent ou vont quitter le cocon familial. La vie est plus légère, les contraintes ne sont plus si lourdes, la vie professionnelle est bien installée (si tout va bien). On arrive à trouver davantage de temps pour soi, pour son bien-être, pour ses loisirs.

Bien entendu, on se remet moins vite d’une soirée arrosée ou bien d’avoir dansé toute une nuit ! Le réveil est plus douloureux, les articulations nous rappellent que nous n’avons plus 20 ans !

Mais, cela se dit et je le crois dur comme fer, la jeunesse est dans le coeur et dans la tête.

J’ai encore plus envie de vivre, j’ai encore plus envie de profiter de chaque moment, j’ai encore plus envie de faire des projets.

Mon dynamisme est présent et bien présent, il ne m’a pas lâché depuis des années et je crois même qu’il augmente de jour en jour.

Malgré mon âge, j’aime me servir de tous les moyens de communication modernes, je tiens à rester à “la page”, j’ai des amis pour la plupart plus jeunes que moi. Non,je n’appelle pas cela du jeunisme, non je ne suis pas une cougar.

Je suis juste une cinquantenaire bien dans sa peau et dans son époque.

De nos jours, tout le monde trouve des catégories à tout le monde. Bon, apparemment, je ferais partie de cette catégorie des quinquados. Je me sens surtout me transformer en proie intéressante pour les publicitaires et les entrepreneurs. Cela m’arrange un peu qu’ils aient trouvé une nouvelle catégorie sociale avant de passer à la catégorie des séniors !! 😀

Mais, ce n’est certainement pas le fait d’être catégorisée qui va m’empêcher de croquer la vie à pleines dents.

Et vous? Quel âge avez-vous dans votre tête?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Commentaires

  1. Izno
    18 août 2014 / 14 h 54 min

    50 ans, et alors?

  2. 12 août 2014 / 7 h 26 min

    Mais c’est super d’une une quinquado, j’espère en être une plus tard !

  3. 11 août 2014 / 22 h 04 min

    Nous avons déjà dépassé le stade des quinquados, il faudrait nous appeler des sexados, mais alors là, par ce jeu de mot, la confusion peut vite s’installer…mais la tête reste toujours aussi jeune …:)

Et si tu me laissais un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :