Une fête des mères bien spéciale cette année

Ce billet n’est pas fait pour pleurer dans les chaumières, ni pour me plaindre.

Ce billet est plutôt créé pour extérioriser mes émotions, ce soir,  afin d’accueillir ce jour de fête avec un moral au top.

Cette fête des mères est bien spéciale pour moi.

C’est la première fête des mères que je fêterai en tête à tête avec mes enfants, sans leur papa pour cause de séparation. Je me demande surtout comment ils ressentent cela, est-ce qu’ils ne m’en veulent pas de cette situation, est-ce qu’ils en souffrent, même si ce sont de grands enfants. J’ai beaucoup de mal à dialoguer sur ce sujet là avec eux. Est-ce que la fête des mères sera l’occasion de parler de tout cela ensemble, ou bien vaut-il mieux ne pas créer de tension et tout simplement profiter de ce moment entre nous?

Et puis, cette fête des mères sera ma première fête des mères sans ma maman disparue en août dernier. En fait, quelque soit notre âge, il est très difficile de perdre ses parents. On a beau se dire que c’est dans l’ordre des choses, que forcément ça arrive un jour pourtant on se sent orphelin. Perdre ses parents c’est un véritable bouleversement , c’est un pan de notre vie qui disparaît avec eux, c’est aussi ce qui a conduit en grande partie à mes changements de vie.

Plus jamais elle ne me serrera dans ses bras, plus jamais elle me demandera si tout va bien, plus jamais je ne pourrai lui demander son avis sur mes choix de vie, plus jamais, elle ne pourra voir que je suis heureuse dans ma nouvelle vie, plus jamais elle ne pourra voir mes enfants avancer dans leur vie d’adultes.

Demain, avant de fêter ce jour des mamans avec mes enfants, je passerai au cimetière raconter à ma maman comme elle me manque.

Les moments des fêtes familiales sont des moments charnières qui ravivent le manque et la douleur.

Demain, mes émotions seront intenses balançant entre le chagrin de ne plus avoir ma maman et le bonheur d’avoir mes enfants adorés avec moi.

MOM
Rendez-vous sur Hellocoton !

18 Commentaires

  1. 31 mai 2015 / 14 h 31 min

    Peu importe ce que vous faites de ce moment, ce sera votre moment mère-enfants. Si les mots viennent, c’est que ce sera le moment… s’ils ne viennent pas, profite simplement. 🙂

    • 31 mai 2015 / 22 h 52 min

      Tu as bien raison. Les mots sont venus un peu, nous avons parlé de l’avenir proche, ce n’est pas souvent que l’on ose en parler.Merci pour ton mot si doux.

  2. nausikaa63
    31 mai 2015 / 13 h 17 min

    J’ai eu cette pensée dès ce matin aussi. C’est la fête des mères et ma mère n’est plus là non plus. Cela fera 7 ans cette année, 7 longues années que je la sens si proche, tant mes souvenirs sont intacts, et si loin en même temps, tant elle me manque.
    Je te souhaite de passer une belle et heureuse journée avec tes enfants, c’est ta fête à toi aujourd’hui. Bisous.

  3. 31 mai 2015 / 9 h 58 min

    je te souhaite plein de courage pour cette journée en demi teinte.
    Comme toi, c’est ma premiere année sans elle. Ce qui est d’autant plus difficile, que cette année, la fête des mères tombe le jour anniversaire de son décès. Je crois que je vais éteindre l’ordi pour la journée, tellement ca me retourne le coeur de voir des articles sur la “fêtes des mères” …

    • 31 mai 2015 / 10 h 06 min

      Je te comprends si bien. En effet, les dates anniversaires sont très difficiles à supporter d’autant plus que cette date correspond avec un moment de fête générale. Plein de bises.

  4. 31 mai 2015 / 7 h 43 min

    Si tu peux parler de tout cela avec tes enfants n’hésite pas si le moment se présente. Il vaut mieux mettre des mots sur des situations car les non dits sont souvent plus douloureux. Dis leur que ta maman te manque ils n’en apprécieront que plus ce moment. Bizz

    • 3 juin 2015 / 17 h 03 min

      C’est vrai que les non-dits font souffrir aussi, mais dire les choses délicates ce n’est pas toujours facile.

  5. 31 mai 2015 / 6 h 51 min

    Je t’envoie des paniers de chaudoudoux réconfortants <3 <3 <3

  6. 31 mai 2015 / 2 h 46 min

    Pour aujourd’hui, je te souhaite le meilleur! tout ira bien, tes enfants sauront très bien te montrer leur affection je pense, quoique tu aies pris comme décision dans ta vie! Bonne fête à toi!

    • 3 juin 2015 / 17 h 02 min

      Oui, Marie-France, en fait, il faut avoir confiance, confiance en soi, confiance en eux. 🙂

  7. Bernieshoot
    30 mai 2015 / 22 h 21 min

    Ce sera un temps très fort entre vous

  8. 30 mai 2015 / 22 h 07 min

    Ton post est, en effet, très touchant et en même temps tellement symbolique d’une situation que nous sommes toutes amenées à affronter ! Je comprends tout à fait le côté “mitigé ” de ce que tu ressens…Profite de la présence de tes enfants (moi les miennes ne seront certainement pas là car l’une vit à Londres et l’autre étant invitée à une soirée ce soir ne rentrera probablement qu’en début d’après-midi demain (et crevée ayant juste la force de se traîner jusqu’à sa chambre…) Tu vois pourquoi je t’invite à profiter vivement de la présence de tes enfants….

    • 3 juin 2015 / 17 h 01 min

      Je profite 🙂 surtout que l’an dernier ma fille était aussi à l’étranger.

  9. 30 mai 2015 / 22 h 06 min

    Malgré tout, nous vous souhaitons un bon moment avec vos enfants et peut-être vous pourrez aborder le deuil et la séparation !

    • 3 juin 2015 / 17 h 00 min

      Nous avons abordé le futur en fait 🙂 et je crois que c’est le mieux. 🙂

Et si tu me laissais un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :